Politique
URL courte
Par
Emmanuel Macron testé positif au Covid-19 (16)
25658
S'abonner

Dépisté positif au coronavirus ce jeudi matin, le Président de la République a pu être contaminé lors d’un diner de travail dans le cadre du sommet européen «il y a quelques jours», a déclaré ce 17 décembre le ministre de la Santé sur France 5.

Abordant la question de la contamination d'Emmanuel Macron, le ministre de la Santé Olivier Véran estime qu'il a pu contracter le virus lors d'un dîner de travail avec des chefs d’État en marge du sommet de l’UE qui a eu lieu les 10 et 11 décembre.

«Le chef de l’État en l’occurrence n’a pas été manifestement contaminé au cours d’un déjeuner ou d’un dîner à l’Élysée [...] mais possiblement lors d’un Conseil européen il y a quelques jours [...] à Bruxelles», suggère-t-il ce soir dans C à vous sur France 5.

Il souligne que le dîner de travail de chefs d’État a été organisé «dans une grande pièce espacée». Pourtant, même dans ces conditions, «on n’est pas à l’abri d’une contamination».

Le ministre a d’ailleurs tenu à préciser qu'Emmanuel Macron respectait tous les gestes barrières.

«Il a tout le temps du gel hydroalcoolique à côté de lui […]. Il n’enlève pas son masque, il le conserve à toute circonstance, sauf évidemment quand il s’alimente et quand il boit», poursuit-il.

Macron testé positif au Covid-19

Le Président de la République, testé positif au coronavirus ce jeudi 17 décembre, s’isolera comme il se doit pendant sept jours. Le Premier ministre Jean Castex et le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, les deux cas contacts, ont eux aussi été placés à l’isolement.

D’après Reuters, le cabinet de la Première dame a annoncé ce jeudi dans la soirée que Brigitte Macron a été diagnostiquée négative.

Dossier:
Emmanuel Macron testé positif au Covid-19 (16)

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid au-dessous des 20.000 en France
Crachats, injures, huées: des journalistes de nouveau pris à partie par des anti-pass – images
Réacteur nucléaire «propre»: après l’abandon français, la victoire chinoise
Un amiral américain décrit le cas où l’Otan tirerait sur des navires russes
Tags:
Emmanuel Macron, Covid-19, UE
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook