Politique
URL courte
Par
322159
S'abonner

Alors que l’Assemblée nationale examine depuis lundi le projet de loi contre le séparatisme, Gérald Darmanin a dénoncé sur CNews le financement étranger de l’islam, mais aussi des évangéliques, qui pose un grand problème.

Invité mardi 2 février sur CNews, le ministre de l’Intérieur a évoqué les évangéliques qui, comme l’islam, posent «un problème très important» à cause du financement étranger.

​«Il n’y pas que l’islam qui est concerné, les évangéliques [sont] un problème très important. Alors pas de même nature, évidemment, que l’islamisme qui commet des attentats, qui donne des meurtres. Mais enfin, il y a du soft power de pays étrangers, quand vous financez sur le sol national des religions…», souligne-t-il.

En outre, Gérald Darmanin dénonce les «ingérences étrangères extrêmement fortes» dans l’islam, pointant la Turquie, l’Algérie et le Maroc. Selon lui, sur le territoire national, «l’islam est une affaire française qu’il faut régler entre Français».

«Pas de financement étranger, on doit pouvoir s’y opposer, on doit pouvoir les connaître, on a des dispositions pour limiter ses achats», ajoute-t-il.

Néanmoins, le problème d’incompatibilité de l’islam avec la République «ne l’inquiète pas plus que ça». Pour Gérald Darmanin, il faut «faire un travail» pour permettre à cette religion de trouver sa place en France.

Les financements étrangers font débat

Certaines dispositions de la future loi contre le séparatisme concernent les financements des lieux de culte provenant de l'étranger.

Sept articles du projet de loi réforment ainsi le droit associatif dans le domaine religieux. Les associations cultuelles sont ainsi fortement incitées à sortir de la forme associative de la loi de 1901 pour basculer vers le régime prévu par la loi de 1905. Plus avantageux fiscalement, ce dispositif implique en contrepartie davantage de contrôles sur les financements.

En outre, l’article 35 prévoit davantage d'obligations pour les lieux de culte en matière de transparence financière.

Lire aussi:

Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
Ivan Rioufol: «le discours totalement anxiogène» du gouvernement sur le Covid-19 a «abruti» les Français - vidéo
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Meurtre de Khashoggi: Riyad commente le rapport américain
Tags:
séparatisme, France, Gérald Darmanin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook