Politique
URL courte
Par
510144
S'abonner

Si Éric Zemmour était candidat à la présidentielle de 2022, combien de personnes voteraient pour lui? Selon un sondage Ifop réalisé pour Valeurs actuelles, 13% des Français ont répondu être susceptibles de donner leur voix pour le polémiste, alors que 74% des personnes interrogées disent ne pas l’envisager.

Bien qu’Éric Zemmour n'ait pas annoncé ses intentions pour 2022, la rumeur de sa participation à la présidentielle se fait des plus insistantes. L’Ifop a mesuré pour Valeurs actuelles le potentiel électoral du polémiste.

Ainsi, avec 13%, le chroniqueur dispose d’un potentiel «relativement peu élevé», analyse Jérôme Fourquet dans les colonnes de l'édition. Seuls 4% se disent «certainement prêts» à voter pour lui. Il se situe au même niveau que Jean-Marie Bigard (13%), plus haut que Michel Onfray (9%) et plus bas que Pierre de Villiers (20%).

Comme le rappelle l’Ifop, ce chiffre ne progresse pas réellement depuis octobre 2015 où 12% des personnes interrogées avaient déclaré qu'elles pourraient donner leur suffrage à Éric Zemmour.

Au total, 74% des personnes interrogées disent ne pas envisager de voter pour lui, alors que 13% des sondés ignorent qui il est.

Néanmoins, comme l’explique Jérôme Fourquet: «Si une ou plusieurs personnalités venaient à le soutenir, le regard porté sur cette candidature pourrait évoluer».

L’Express évoque sa tentation présidentielle

Selon une enquête de L’Express publiée le 7 février, Éric Zemmour envisage de se lancer dans la course à l'Élysée pour 2022. Une candidature que l'éditorialiste ne confirme pas.

Le 20 janvier dernier, sur Paris Première, Alain Duhamel lui avait demandé s'il souhaitait se présenter à l’élection présidentielle, le polémiste avait esquivé: «Ce n'est pas ici et aujourd'hui que je vais le dire. Ce n'est pas une réponse que je vais donner là maintenant».

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
élection présidentielle, sondage, Eric Zemmour, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook