Politique
URL courte
Par
7555
S'abonner

Face à la situation sanitaire en France, le scénario d’un reconfinement général n’est plus exclu, indique Les Échos. Selon l’entourage de Macron, cité par le journal, si cette mesure est prise, les écoles pourraient être temporairement fermées alors que les commerces resteraient ouverts.

Certains proches d’Emmanuel Macron travaillent au scénario d’un reconfinement général qui serait différent des deux premiers, rapporte Les Échos ce mercredi 24 février.

Il serait «sans doute plus proche du confinement de mars que d'octobre», confie au quotidien un proche du Président de la République qui n’exclut pas une fermeture temporaire des écoles.

Cependant, selon le quotidien, ce nouveau reconfinement ne prévoirait pas la fermeture des commerces et ne concernerait pas les zones éloignées du territoire.

«Le Président protecteur, puisque c'est sa principale fonction, ne peut se permettre de jouer avec la vie des Français», indique au quotidien un de ses proches pour justifier un reconfinement éventuel.

Celui-ci a également expliqué que l’annonce du non-confinement avait eu «un effet psychologique», soulageant la population, mais qu’un confinement local ne serait possible qu’avec des zones confinées limitées et l'Île-de-France dans une situation à part.

«Si elle bascule, comme cela semble être désormais le cas, il faudra forcément reconfiner l'ensemble», a assuré un autre proche au quotidien.

«Éviter un reconfinement»

Dans son article paru le 10 février, le Canard enchaîné assurait que le Président cherchait par tout moyen à éviter un nouveau confinement.

«Tout doit être fait pour éviter un reconfinement», aurait asséné le chef de l'État, le 8 février, devant ses conseillers.

«La question centrale actuelle, c'est la vitesse de propagation des variants. Nous sommes sur un plateau très haut: un plateau très haut, ça se gère, avec difficulté mais ça se gère. Un pic, ça ne se gère pas», aurait-il ajouté.

​Un «coup de gueule» contre les scientifiques

Le 3 février, se prononçant lors du conseil de défense sanitaire, le Président aurait déjà poussé «un coup de gueule» contre les scientifiques qui lui avaient proposé le confinement en tant que solution, poursuit le Canard enchaîné.

«J'en ai marre de ces scientifiques qui ne répondent à mes interrogations sur les variants que par un seul scénario: celui du reconfinement», se serait-il exclamé.

Lire aussi:

Ce propriétaire d’hôtel avait loué une chambre à Xavier Dupont de Ligonnès la première nuit de sa cavale
La première adjointe à la mairie de Marseille dément avoir participé à des dîners clandestins
Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Tags:
confinement, pandémie, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook