Politique
URL courte
Par
231290
S'abonner

Dans le sillage de l’Onu qui a appelé à faire en sorte que le changement climatique ne soit pas une fatalité, le Conseil municipal de Lyon a indiqué jeudi 25 mars qu’il œuvrait à une transition écologique et solidaire et a déclaré l’état d’urgence climatique.

Le 25 mars, le Conseil municipal de Lyon a décrété «l’état d’urgence climatique» et a engagé la ville dans une transition écologique, répondant à l’appel lancé en décembre 2020 par le secrétaire général de l’Onu Antonio Guterres en vue d’atteindre la neutralité carbone.

La mesure est motivée par les analyses de Météo France d’après lesquelles le climat lyonnais pourrait correspondre dans les années à venir à celui du nord de l’Afrique, accompagné d’épisodes caniculaires et de pollution de l’air.

Pour faire entrer Lyon dans la transition écologique, la ville a voté en Conseil municipal un budget d’investissement de 1,2 milliard d’euros.

Volets budgétaires

Détaillant les dépenses budgétaires, le Conseil municipal indique que 120 millions d'euros vont ainsi être dédiés à l'amélioration des performances énergétiques et à la rénovation des bâtiments municipaux, 40 millions d'euros pour améliorer l'éclairage urbain et la modernisation de sa flotte de véhicules, 90 millions d'euros pour la création de nouveaux espaces végétalisés, forêts urbaines et jardins partagés.

Ne pas oublier l’aspect social

Le Parisien indique cependant que dans ses envolées, le maire de Lyon s'est aussi fait rappeler à l'ordre par sa propre majorité, sa gauche lui reprochant d'oublier un peu vite le volet social de leur programme commun.

«Nous ne voulons pas que notre projet politique se réduise aux seules préoccupations environnementales. Nous voulons un projet pour tous, un projet social», affirme Sandrine Runel, adjointe socialiste aux solidarités et à l'inclusion sociale, citée par le quotidien francilien.

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
budget, mairie, Lyon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook