Politique
URL courte
Par
Élections régionales et départementales 2021 en France (48)
16763
S'abonner

Le président ex-LR des Hauts-de-France Xavier Bertrand, candidat déclaré pour la présidentielle de 2022, est à nouveau donné en tête des intentions de vote pour les prochaines élections régionales, devant le candidat RN Sébastien Chenu, selon un sondage Ifop-Fiducial.

Selon ce sondage réalisé pour LCI et Le Figaro dévoilé jeudi 20 mai, si le premier tour des élections régionales en Hauts-de-France avait lieu dimanche, 35% des sondés déclarent qu'ils voteraient pour la liste de la majorité régionale actuelle menée par Xavier Bertrand, 32% pour celle du Rassemblement national conduite par Sébastien Chenu, 20% pour celle d'union de la gauche et des écologistes de Karima Delli, et 10% pour la liste LREM de Laurent Pietraszewski.

La liste Debout la France recueillerait 2% des suffrages, celle de Lutte ouvrière 1%. La 7e liste enregistrée en préfecture, pro-européenne, d'Alexandre Audric, n'apparaît pas dans le sondage.

Si le deuxième tour se déroulait dimanche, avec quatre listes qui se maintiendraient, Xavier Bertrand serait réélu avec 36%, devant M.Chenu (32%), Mme Delli (20%) et M.Pietraszewski (12%).

Et si la liste de la majorité présidentielle se retirait, le score de M.Bertrand monterait à 44%, M.Chenu et Mme Delli récupéreraient 2% de voix de plus chacun (respectivement 34 et 22%).

L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 933 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1.018 personnes, représentatif de la population des Hauts-de-France âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 20 mai 2021.

La marge d'erreur est de 1,4 à 3,1.

Selon un sondage Ipsos pour France Télévisions et Radio France publié le 5 mai, Xavier Bertrand était déjà donné en tête des intentions de vote, devant Sébastien Chenu.

Dossier:
Élections régionales et départementales 2021 en France (48)

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Dupond-Moretti «n’a pas jugé utile de signaler» que les bulletins de la gauche étaient absents de son bureau de vote
Ex-ambassadeur de France à Moscou: «Joe Biden a très clairement compris le message du Président russe»
«Blancheur de la nourriture française»: Sciences Po s’enfonce toujours plus loin dans la dérive racialiste
Tags:
élections régionales, Hauts-de-France, Sébastien Chenu, Xavier Bertrand
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook