Politique
URL courte
Par
13032
S'abonner

L’idole des jeunes, le rappeur Gims, a apporté son soutien à Valérie Pécresse, présidente de l’Île-de-France et candidate à sa propre réélection. En 2019, la région avait financé son concours de chant à hauteur de 10%.

L’entourage de Valérie Pécresse, candidate aux régionales et présidente de l’Île-de-France, a publié le 8 juin une courte vidéo dans laquelle le rappeur Gims lui apporte son soutien.

​Cette vidéo a été d’abord diffusée au cours du grand meeting jeune organisé le 8 juin sur Zoom par le mouvement Libres! présidée par Pécresse, précise Le Figaro.

Dans la séquence, le chanteur, qui a vendu des millions de disques en France, assume sa collaboration avec la région Île-de-France.

«Je suis fier de collaborer depuis maintenant quelques années avec Valérie Pécresse», déclare Gims et promet «énormément de choses à venir, de belles choses en perspectives pour mettre les talents en avant».

L'artiste n'a pourtant pas partagé cette vidéo sur ses réseaux sociaux.

«Plein de positif»

Le partenariat entre la région présidée par Valérie Pécresse et le musicien a débuté en 2019. Fin décembre de la même année, le chanteur avait annoncé sur Instagram lancer «le marathon des talents» en partenariat avec l’Île-de-France.

Le concours consistait à chanter l'une des chansons de Gims «en piano-voix, guitare-voix». Le gagnant serait ensuite sélectionné pour participer «à un très très gros événement», lequel était uniquement destiné aux Franciliens.

Selon Antton Rouget, journaliste chez Mediapart, la région a financé ce concours à hauteur de 150.000 euros, soit 12% de son budget total.

Quant aux résultats, ils ne sont pas encore connus pour le moment.

​«Merci infiniment, restez branchés, restez connectés. Énormément de choses arrivent: plein de positif, que du bien, que du bien! Merci infiniment à Valérie Pécresse. Let's go», conclut le chanteur à la fin de son message.

Pécresse favorite

À moins de deux semaines des élections régionales, Valérie Pécresse continue sa campagne à sa réélection à la tête de la région francilienne qu’elle préside depuis 2015.

Selon un dernier sondage BVA pour la radio RTL, la présidente actuelle se place en tête des intentions de vote (33%). Jordan Bardella, candidat RN, est deuxième avec 19%.

Valérie Pécresse a quitté Les Républicains en 2019 et a créé le mouvement Libres!. Le 6 juin, Mediapart rapportait que des participants au premier rassemblement du parti avaient été payés par Libres! et que certains avaient vécu ce rassemblement politique, organisé le 31 août 2019 à Brive-la-Gaillarde (Corrèze), comme une balade à la campagne. Pour sa part, le directeur général du parti, Jean-Didier Berger, a admis auprès du média que le mouvement «a pris en charge les transports et le casse-croûte» des participants.

 

Lire aussi:

Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Tags:
financement, régionales, collaboration, Valérie Pécresse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook