Politique
URL courte
Par
6235935
S'abonner

Des milliers de Parisiens se sont mobilisés ce samedi 17 juillet pour exprimer leur colère face à la vaccination obligatoire et à l'extension du pass sanitaire annoncés par Emmanuel Macron.

Plusieurs manifestations contre les nouvelles mesures anti-Covid et l’extension du pass sanitaire annoncés par le Président Macron se déroulent ce samedi 17 juillet à Paris, dont l’une à l’appel de Florian Philippot (Les Patriotes), candidat à l’élection présidentielle de 2022.

«On est très content, il y a un monde fou. Tout le monde est réuni dans la défense de la liberté et de nos valeurs les plus chères et de la France. Ce qu'il se passe est extrêmement grave, nous devons montrer un sursaut populaire de souveraineté et de liberté», a déclaré M.Philippot à Sputnik.

La manifestation déclarée à la préfecture a commencé vers 15 heures place du Palais Royal.

​Les participants à cette marche portent des pancartes «Non au pass de la honte», «Touche pas à mes gosses», «C'est notre choix», «Halte à la dictature d'État» ou encore «Libérons la France».

​Le cortège, baptisé «Défilé historique» par M.Philippot, devrait se rendre jusqu'à la place Laroque, dans le 7e arrondissement.

​​Selon les médias, le président du Parti chrétien-démocrate (PCD) Jean-Frédéric Poisson et le président du parti Debout la France! Nicolas Dupont-Aignan, eux aussi candidats à la prochaine présidentielle, seront également présents.

​Ce samedi, une autre manifestation contre le pass sanitaire a été organisée par les Gilets jaunes. Selon l'itinéraire indiqué, le cortège partant du métro Plaisance, dans le 14e arrondissement, devrait rejoindre Jussieu (5e). Ce rassemblement est aussi déclaré à la préfecture.

​De nombreuses personnes manifestent aussi sur la place de la République.

Manifestations partout en France

Des rassemblements sont attendus ce 17 juillet partout en France, entre autres à Avignon, Bordeaux, Marseille, Metz, Strasbourg ou encore Toulouse, d’après une liste publiée sur Facebook.

​Selon les autorités, entre 20.000 et 40.000 manifestants pourraient descendre dans la rue pour cette nouvelle journée de mobilisation contre les dernières mesures annoncées par Emmanuel Macron et contre le pass sanitaire.

Le 14 juillet, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dans plusieurs villes de France. Dans certaines villes, il y a eu des heurts entre pro- et anti-vaccins et la police a dû intervenir.

Nouvelles mesures anti-Covid

Le 12 juillet, Emmanuel Macron a annoncé les nouvelles restrictions sanitaires visant à endiguer la propagation du variant Delta du coronavirus en France.

Sur décision du gouvernement, les soignants et représentants d’autres métiers devront se faire vacciner sous peine de sanction, alors que le pass sanitaire va progressivement être étendu à la plupart des lieux publics.

Les autorités ont décidé de prolonger jusqu’au 31 décembre le régime d’état d’urgence sanitaire. Le projet de loi en question sera examiné en Conseil des ministres le 19 juillet.

Lire aussi:

Le Conseil constitutionnel valide l'extension du pass sanitaire mais censure l'isolement obligatoire
Un ministre assure que l’État prendra en compte les «remarques» du Conseil constitutionnel, pourtant obligatoires
Le fils du chah d'Iran exhorte l'Occident à donner le coup de grâce à la République islamique
Tags:
France, Paris, passeport sanitaire, manifestation, Covid-19, pandémie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook