Politique
URL courte
Par
1224617
S'abonner

Une nouvelle manifestation contre l'extension du pass sanitaire a été organisée à Paris par le président de l'UPR, François Asselineau.

Des centaines de personnes se sont réunies ce jeudi 22 juillet devant le Sénat à Paris pour exprimer leur désaccord avec la décision des autorités sur le pass sanitaire et l'obligation vaccinale.

La manifestation, qui a rassemblé également des Gilets jaunes, s'est tenue à l'appel du président de l'UPR, François Asselineau. 

«Ce sont nos libertés publiques qui sont en cause. Est-ce que vous imaginez qu'un pays des droits de l'homme tente d'imposer des législations que l'on trouve que dans quelques rares États du monde? Le principe même de la vaccination obligatoire pour les plus de 18 ans, cela n'existe que dans trois pays du monde: le Vatican, le Tadjikistan et le Turkménistan», a indiqué M.Asselineau à Sputnik.

Les manifestants ont tenu des pancartes «Non au pass sanitaire», «Le vaccin on en débat, le pass on le combat» et «Pour la liberté vaccinale».

M.Asselineau a rappelé à Sputnik que le système de vaccination proposé par Emmanuel Macron et prévoyant «des contraintes telles que les gens n'ont pas de vie normale s'ils ne se font pas vacciner» n'était utilisé «qu'en Arabie saoudite et au Pakistan».

«M.Macron et son gouvernement, qui ont toujours à la bouche les pays comme les pays de l'Union européenne ou les États-Unis, ne disent pas aux Français que ce système n'existe nulle part ailleurs dans les pays de l'OCDE», a ajouté M.Asselineau.

Le 21 juillet, alors que l’Assemblée nationale commençait l’examen du projet de loi relatif à la crise sanitaire, de nombreuses personnes, dont certaines portant un gilet jaune, s'étaient rassemblées près du palais Bourbon pour y exprimer leur opposition. L’un des leaders du mouvement de 2018, Jérôme Rodrigues, y était notamment présent.

Lire aussi:

Manifestations contre le pass sanitaire à Paris: tensions sporadiques et gaz lacrymogène - vidéos
Mobilisation contre le pass sanitaire: «Si la situation se détériore, les gens ne resteront pas chez eux»
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Tags:
passeport sanitaire, manifestation, France, François Asselineau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook