Politique
URL courte
Par
13652
S'abonner

Le gouvernement n'a pas l'intention de donner un «coup de pouce» au salaire minimum en France dans les mois à venir, a déclaré dimanche son porte-parole Gabriel Attal.

Interrogé dans le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI sur une éventuelle hausse du SMIC décidée par le gouvernement, Gabriel Attal a répondu: «Non, ce n'est pas dans notre intention, au-delà des revalorisations classiques qui sont liées à l'inflation».

Lire aussi:

Quand la CIA s’associe à l’Ukraine pour générer des fake news sur les «mercenaires russes»
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook