Politique
URL courte
Par
134818
S'abonner

Emmanuel Macron et Marine Le Pen arriveraient toujours en tête si le premier tour de l'élection présidentielle avait lieu dimanche, quel que soit le candidat à droite, tandis que le polémiste Éric Zemmour progresse de trois points à 10%, selon un sondage publié mardi.

Quel que soit le candidat de droite, il est toujours devancé par le Président sortant et la candidate du Rassemblement national, qui arrivent en tête du premier tour, avec un avantage pour Emmanuel Macron ou une égalité si le candidat à droite est Michel Barnier, selon ce baromètre Harris Interactive (vague 13) pour Challenges.

Le polémiste et supposé candidat Éric Zemmour, dont le temps de parole est décompté par le CSA depuis le 9 septembre, progresse de trois points par rapport à la semaine précédente, à 10% des intentions de vote.

Il est testé dans la seule configuration d'une candidature à droite de Xavier Bertrand, qui est donné à 14% et perd seulement un point par rapport au scénario où le polémiste ne se présente pas.

Avec les candidatures de MM. Bertrand et Zemmour, Emmanuel Macron est donné à 23% au lieu de 24% (-1 point).

Ceux qui pâtissent le plus de la candidature d'Éric Zemmour sont Marine Le Pen, qui tombe à 19% au lieu 22% (-3 points), et le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan, à 2% au lieu de 5%.

Sans Éric Zemmour, Xavier Bertrand obtiendrait 15%, avec Emmanuel Macron à 24% et Marine Le Pen à 22%.

Valérie Pécresse obtiendrait 13% (-1 point), avec Emmanuel Macron à 25% et Marine Le Pen à 23%. Michel Barnier arriverait à 9%, avec Emmanuel Macron et Marine Le Pen à égalité à 26%.

Éric Ciotti récolterait 6%, avec Emmanuel Macron à 29% et Marine Le Pen à 26%. Philippe Juvin est donné à 5%, avec M.Macron à 29% et Mme Le Pen à 27%.

Mélenchon reste le mieux placé à gauche

À gauche, Jean-Luc Mélenchon reste le candidat le mieux placé avec 11% d'intentions de vote. La socialiste Anne Hidalgo, qui s'est déclarée candidate dimanche, est donnée à 7% quel que soit le scénario, tout comme le candidat écologiste Yannick Jadot. Le communiste Fabien Roussel est à 3%.

Au second tour, Emmanuel Macron devance toujours Marine Le Pen avec 54% des voix contre 46%. En 2017, le premier avait comptabilisé 66,1% des voix, la seconde 33,9%.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage

Enquête Harris Interactive pour Challenges, réalisée en ligne du 10 au 13 septembre auprès d'un échantillon de 1.340 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 1.063 inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur entre 1,4 et 3,1 points.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
Eric Zemmour, Présidentielle française 2022, sondage, Marine Le Pen, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook