Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Un monument à Alexandre Koltchak sera érigé à Irkoutsk

    Politique
    URL courte
    0 0 0

    Un monument à Alexandre Koltchak, l'un des chefs de file de l'Armée blanche opposée à l'Armée rouge dans la guerre civile de 1918-1922, sera érigé à Irkoutsk (Sibérie orientale) en novembre prochain, à l'occasion du 130e anniversaire de la naissance de l'amiral.

    Un monument à Alexandre Koltchak, l'un des chefs de file de l'Armée blanche opposée à l'Armée rouge dans la guerre civile de 1918-1922, sera érigé à Irkoutsk (Sibérie orientale) en novembre prochain, à l'occasion du 130e anniversaire de la naissance de l'amiral, conformément à une décision prise vendredi par ma mairie d'Irkoutsk et la fondation Patriot.

    Un terrain pour le monument sera prochainement aménagé sur une rive de l'Angara, et les autorisations nécessaires seront obtenues, ce qu'a exigé le parquet régional qui a interdit hier l'installation irrégulière du monument et placé des policiers sur les lieux, a indiqué à RIA Novosti l'auteur du monument, Viatcheslav Klykov.

    "Je suis satisfait que nous soyons parvenus à un accord", a dit le sculpteur, d'autant plus que ce monument devrait incarner l'idée de la réconciliation. Fait symbolique, l'inauguration est fixée pour le 4 novembre, anniversaire de la naissance de l'amiral Koltchak, soit trois jours avant la fête nationale du 7 novembre, la Journée de la concorde et de la réconciliation.

    Il est tout à fait logique que le premier monument à Alexandre Koltchak soit érigé à Irkoutsk où l'amiral est connu non seulement comme leader de l'Armée blanche, mais aussi comme savant et explorateur des territoires du Nord. C'est ici qu'il a signé en 1919 un décret sur la fondation de l'Université d'Irkoutsk.

    C'est aussi à Irkoutsk que l'amiral, fusillé en 1920, a passé les derniers instants de sa vie. La cellule de Koltchak dans une maison d'arrêt locale sera prochainement ouverte aux visiteurs.

    Lire aussi:

    Diktat de la minorité: la «guerre des monuments» monte en puissance aux USA
    À Varsovie, des Polonais protestent contre la démolition des monuments soviétiques
    La Russie appelle l’Europe à lutter ensemble contre la résurgence du nazisme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik