Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Le transfert de la Cour constitutionnelle à Saint-Pétersbourg est logique (vice-président de la Douma)

    Politique
    URL courte
    0 0 0

    Vladimir Pekhtine, vice-président de la Douma, membre du groupe Russie unie, estime que le transfert de la Cour constitutionnelle à Saint-Pétersbourg est parfaitement logique.

    Vladimir Pekhtine, vice-président de la Douma, membre du groupe Russie unie, estime que le transfert de la Cour constitutionnelle à Saint-Pétersbourg est parfaitement logique.

    Moscou est "bondée" d'établissements gouvernementaux et cette "répartition des fonctions" ne peut lui faire que du bien, a-t-il notamment estimé.

    Mais le déménagement de la Cour constitutionnelle russe ne signifie pas que Moscou transfère une partie de ses compétences de capitale de la Russie à Saint-Pétersbourg. "Moscou reste la capitale", a souligné le député, ajoutant que Saint-Pétersbourg est la capitale culturelle de la Russie. D'autre part, le transfert de la Cour constitutionnelle à Saint-Pétersbourg devra, de l'avis du vice-président de la Douma, rehausser le prestige de la ville.

    La décision de transférer la Cour constitutionnelle à Saint-Pétersbourg est raisonnable et opportune, "du point de vue aussi bien politique qu'historique", estime un autre vice-président de la Douma, Vladimir Katrenko.

    Selon lui, Moscou est encombrée par les organes suprêmes de toutes les branches du pouvoir fédéral.

    Ce transfert, a-t-il poursuivi, n'entraînera pas de frais excessifs pour le budget fédéral russe en dépit des affirmations de l'opposition. "Cette décentralisation du pouvoir judiciaire russe sera bénéfique", a souligné le parlementaire.

    Vladimir Katrenko a aussi rejeté les affirmations (par exemple, du groupe parlementaire communiste), selon lesquelles ce transfert est un "exil" pour la Cour constitutionnelle de la Fédération.

    Lire aussi:

    Attentat déjoué à St-Pétersbourg: Moscou qualifie d’exemplaire la coopération avec les USA
    Trump sur l’attentat déjoué à St-Pétersbourg: il aurait pu tuer des «milliers» de gens
    Washington passe sous silence sa coopération antiterroriste avec Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik