Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Projet de loi sur l'euthanasie: la chambre haute russe dément

    Politique
    URL courte
    0 1 0 0

    Le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) a démenti mercredi l'élaboration d'un projet de loi sur la légalisation de l'euthanasie en Russie.

    Le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) a démenti mercredi l'élaboration d'un projet de loi sur la légalisation de l'euthanasie en Russie.

    "Le Conseil de la Fédération n'étudie aucune loi en ce sens", a déclaré le président de la chambre haute, Sergueï Mironov, ajoutant que le dossier était examiné par le seul comité à la politique sociale.

    "Nous devons travailler à la construction d'hospices pour permettre aux malades de mourir dans la dignité, s'il n'y a aucune possibilité de les guérir", a-t-il estimé.

    Le quotidien russe Kommersant citant la présidente du comité du Conseil de la Fédération à la politique sociale Valentina Vetrenko avait annoncé mardi qu'un projet de loi sur l'euthanasie était en préparation à la chambre haute.

    Le projet de loi, poursuit le journal, prévoit d'autoriser les médecins à satisfaire l'éventuelle demande du malade incurable en injectant dans son organisme une dose élevée d'analgésique pour arrêter le fonctionnement du cerveau. Cette décision doit être approuvée par un conseil de médecins, puis par une commission constituée de médecins, d'avocats et de représentants du parquet.

    Interrogée par RIA Novosti, Valentina Vetrenko a déclaré que le projet de loi n'existait pas. "Nous n'avons pas élaboré de projets de loi en ce sens, et le texte n'existe pas", a-t-elle dit.

    Elle a par ailleurs reconnu que le comité avait soumis un dossier sur l'euthanasie à l'examen des milieux médicaux pour étudier les problèmes des malades incurables et l'actualité de l'euthanasie en Russie.

    Lire aussi:

    Une compagnie suisse veut autoriser l'euthanasie pour les personnes âgées
    Des sénateurs US veulent toujours sanctionner la Russie
    Sénateur russe: le contrôle US sur des ports russes signifierait une déclaration de guerre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik