Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Législatives: un nouveau scrutin pas nécessaire (responsable)

    Politique
    URL courte
    Russie: élections parlementaires 2011 (155)
    0 0 0

    Il n'y a aucune nécessité d'annuler les résultats des législatives russes du 4 décembre et de tenir un nouveau scrutin, a déclaré mercredi Mikhail Ostrovski, secrétaire adjoint de la Chambre publique de Russie, organe intermédiaire entre la société et les autorités.

    Il n'y a aucune nécessité d'annuler les résultats des législatives russes du 4 décembre et de tenir un nouveau scrutin, a déclaré mercredi Mikhail Ostrovski, secrétaire adjoint de la Chambre publique de Russie, organe intermédiaire entre la société et les autorités.

    "Bien évidemment, certaines violations ont été constatées, mais elles doivent être examinées par la justice. Ceci est une procédure légale, et tout le reste n'est que des jugements individuels. C'est pourquoi il n'existe pas actuellement de motifs raisonnables de tenir une nouvelle élection", a-t-il indiqué, commentant les récentes affirmations de l'ex-président soviétique Mikhail Gorbatchev.

    L'ex-leader de l'URSS a auparavant indiqué que les législatives qui se sont tenues en Russie le 4 décembre étaient illégitimes et qu'il était nécessaire d'annuler les résultats du vote et de faire une nouvelle élection.

    Les élections législatives russes du 4 décembre, remportées par le parti au pouvoir Russie unie, ont été fortement critiquées par plusieurs partis, observateurs et défenseurs des droits de l'homme.

    Dossier:
    Russie: élections parlementaires 2011 (155)

    Lire aussi:

    Législatives 2011: Russie unie, parti le plus populaire (sondage)
    À la veille des élections UK, le leader des travaillistes appelle à la démission de May
    Législatives anticipées en Grande-Bretagne: exit le Brexit?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik