Politique

Moscou: 25.000 manifestants pour soutenir Russie unie (police)

Politique
URL courte
Russie: élections parlementaires 2011 (155)
0 0 0
S'abonner

Un meeting de Russie unie, le parti au pouvoir, a réuni plus de 25.000 participants sur la place du Manège (Moscou), a appris RIA Novosti auprès du service de presse de la police de la capitale.

Un meeting de Russie unie, le parti au pouvoir, a réuni plus de 25.000 participants lundi sur la place du Manège (Moscou), a appris RIA Novosti auprès du service de presse de la police de la capitale.

"Le meeting des partisans de Dmitri Medvedev et de Vladimir Poutine a rassemblé plus de 25.000 participants sur la place du Manège et s'est déroulé sans incidents", a fait savoir le service de presse.

Les organisateurs ont insisté sur le fait que cette action n'était aucunement une réponse au meeting de protestation qui s'est déroulé samedi dernier sur la place Bolotnaïa. Le rassemblement avait été prévu de longue date à titre de célébration du Jour de la Constitution, qui se tient chaque année le 12 décembre.

Selon le ministère de l'Intérieur, 25.000 personnes ont participé au meeting monstre du 10 décembre, les organisateurs parlant d'un minimum de 40.000 participants. Les manifestants réclamaient l'annulation des résultats des élections à la Douma (la chambre basse du parlement), la démission du président de la Commission électorale centrale (CEC) Vladimir Tchourov et l'organisation de nouvelles élections.

Dmitri Medvedev a exprimé dimanche son désaccord avec les slogans prononcés pendant ce rassemblement, mais a ordonné de vérifier tous les cas de la violation lors du scrutin du 4 décembre.

Dossier:
Russie: élections parlementaires 2011 (155)

Lire aussi:

Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook