Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Plate-forme naufragée en mer d'Okhotsk: l'accident causé par une forte tempête

    Politique
    URL courte
    Naufrage de la plateforme Kolskaïa (9)
    0 10

    Le Comité d'enquête de Russie estime que le naufrage de la plate-forme Kolskaïa dans la mer d'Okhotsk a été causé par le remorquage de la plate-forme lors d'une forte tempête, a annoncé dimanche le service de presse du Comité dans un communiqué.

    Le Comité d'enquête de Russie estime que le naufrage de la plate-forme Kolskaïa dans la mer d'Okhotsk a été causé par le remorquage de la plate-forme  lors d'une forte tempête, a annoncé dimanche le service de presse du Comité dans un communiqué.

    "Les enquêteurs examinent deux versions de causes du naufrage: une violation de règles de sécurité lors du remorquage de la plate-forme, et le remorquage effectué sans tenir compte des conditions météo, du moment que pendant l'opération une forte tempête sévissait dans la région du déplacement de la plate-forme", indique le communiqué.

    De son côté, le ministère russe des Situations d'urgence (MSU) a affirmé qu'il n'y avait pas de risques de pollution à la suite de l'accident.

    "Il y avait très peu de carburant sur la plate-forme et il était enfermé dans des réservoirs étanches", a indiqué le chef de l'antenne régionale du  MSU, Taymouraz Kassaïev.

    Dimanche matin, la plate-forme pétrolière Kolskaïa tirée par un remorqueur et un brise glace, faisait route de la péninsule du Kamtchatka vers l'île de Sakaline lorsqu'elle a été complètement submergée. 67 personnes se trouvaient à son bord au moment du naufrage, dont 14 ont été secourus. Les sauveteurs ont aussi repêché quatre corps.

    Les travaux de sauvetage sont rendus difficiles par des vagues hautes de six mètres, un vent de 20 mètres par seconde et la température de l'eau faisant 0 degrés Celsius.

    Dossier:
    Naufrage de la plateforme Kolskaïa (9)

    Lire aussi:

    Au secours! Un naufragé russe ayant écrit à la mousse le mot Help a été sauvé (vidéo)
    Menu «militaire»: des spaghettis S-300 à la carte d’un café damascène
    La première étape des manœuvres militaires des forces spéciales russes prend fin en Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik