Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Fraudes électorales: un meeting de 3.300 personnes à Moscou s'achève sans incident

    Politique
    URL courte
    Russie: manifestations contre les résultats des législatives (2011) (142)
    0 0 10

    Le meeting de protestation contre les résultats des législatives russes du 4 décembre, organisé dimanche à Moscou par le Parti communiste de Russie et ayant rassemblé près de 3.300 personnes, s'est terminé sans incidents, a annoncé dimanche aux journalistes le service de presse de la police de la capitale.

    Le meeting de protestation contre les résultats des législatives russes du 4 décembre, organisé dimanche à Moscou par le Parti communiste de Russie et ayant rassemblé près de 3.300 personnes, s'est terminé sans incidents, a annoncé dimanche aux journalistes le service de presse de la police de la capitale.

    "Le meeting organisé par le Parti communiste a rassemblé près de 3.300 participants, dont des représentants des médias", a annoncé le service de presse, en ajoutant qu'il s'était terminé sans incidents.

    Selon un correspondant de RIA Novosti, le meeting s'est déroulé dans le calme, malgré le fait que sa fin avait été retardée de 25 minutes. La police n'est pas intervenue lors du meeting.

    Le meeting a été tenu sur la place du Manège, en plein centre de la capitale. Plusieurs représentants des régions russes, des hommes d'affaires, des ouvriers et des jeunes ont pris la parole lors du meeting. Ils revendiquaient l'annulation des résultats des élections à la Douma (chambre basse du parlement russe), la démission du président de la Commission électorale centrale, Vladimir Tchourov ainsi que le remplacement de l'élite politique actuellement au pouvoir en Russie.

    Dossier:
    Russie: manifestations contre les résultats des législatives (2011) (142)

    Lire aussi:

    L'opposant russe Navalny condamné pour appel à un meeting non autorisé
    Deux militantes Femen font irruption sur scène lors du discours de Marine Le Pen (vidéo)
    Cocktails Molotov, pétards et canons à eau près du Zénith qui accueille le meeting du FN
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik