Politique

Présidentielle: la plupart des plaintes sont infondées (CEC)

Politique
URL courte
Présidentielle en Russie - 2012 (216)
0 0 0
S'abonner

La plupart des plaintes contre des violations commises lors de l'élection présidentielle russe sont infondées, a annoncé lundi à Moscou le président de la Commission électorale centrale (CEC) Vladimir Tchourov.

La plupart des plaintes contre des violations commises lors de l'élection présidentielle russe sont infondées, a annoncé lundi à Moscou le président de la Commission électorale centrale (CEC) Vladimir Tchourov.

"La plupart des plaintes faisant état d'irrégularités sont infondées, il ne s'agit en fait que d'irrégularités présumées", a expliqué M.Tchourov.

Selon lui, les problèmes techniques survenus lors de la diffusion en direct du déroulement de l'élection depuis les bureaux de vote ne peuvent pas être considérés comme des irrégularités.

"Les véritables violations sont très peu nombreuses", a indiqué M.Tchourov.

Toujours d'après lui, leur nombre total ne devrait pas dépasser 300.

L'élection présidentielle s'est déroulée en Russie dimanche dernier. Selon la CEC, après dépouillement de 99,3% des bulletins, Vladimir Poutine arrive en tête de la présidentielle avec 63,75 % des suffrages. L'actuel chef du gouvernement russe, qui a déjà effectué deux mandats présidentiels de 2000 à 2008, est suivi par le chef du parti communiste Guennadi Ziouganov (17,19%) et le candidat indépendant Mikhaïl Prokhorov (7,82%).

Dossier:
Présidentielle en Russie - 2012 (216)

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Voici pourquoi WhatsApp n’est pas utilisé par les hauts responsables de l’Onu
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Une course-poursuite avec des lanceurs d’œufs vire au drame en Charente-Maritime
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik