Ecoutez Radio Sputnik
    Elvira Nabioullina

    Russie: une réforme des retraites inévitable (ministre)

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    Politique
    URL courte
    0 4 0 0

    La Russie doit mener une réforme des retraites afin d'obtenir un budget à l'équilibre d'ici 2015, a déclaré à Moscou la ministre russe du Développement économique Elvira Nabioullina.

    La Russie doit mener une réforme des retraites afin d'obtenir un budget à l'équilibre d'ici 2015, a déclaré lundi à Moscou la ministre russe du Développement économique Elvira Nabioullina.

    "Il est clair que nous ne pourrons pas avoir un budget non déficitaire ni en 2015 ni plus tard sans une réforme des retraites", a indiqué Mme Nabioullina lors d'une réunion du bureau du ministère.

    "Selon nos prévisions, le déficit du système des retraites représentera 3% ou 4% du PIB, si les normes actuelles sont maintenues", a-t-elle ajouté.

    Le premier ministre et président élu russe Vladimir Poutine a déclaré mardi dernier que la Russie devait obtenir un budget à l'équilibre d'ici 2015.

    Selon la loi sur le budget pour 2012-2014 adoptée par la Douma (chambre basse du parlement russe) en 2011, le déficit budgétaire devrait se chiffrer à 876,6 milliards de roubles (20,9 mds EUR, 1,5% du PIB) en 2012.

    Le déficit du budget russe a représenté 6,4% du PIB en février 2012 et 3% du PIB en janvier-février, d'après un rapport publié par le ministère des Finances.

    Les responsables russes, dont Vladimir Poutine, ont à plusieurs reprises qualifié d'inadmissible toute révision de l'âge actuel de départ à la retraite, qui est de 60 ans pour les hommes et 55 ans pour les femmes.

    Lire aussi:

    La France, la meilleure militante pacifiste d’Europe? Loin de là!
    Le chef du Pentagone «choqué» par le manque de préparation au combat de l’armée US
    L’armée française mise à la diète pour boucler le budget de l’État
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik