Politique

Loi/meetings: veto de Poutine en cas de violation des normes européennes

Politique
URL courte
Manifestations en Russie suite à la présidentielle 2012 (87)
0 01
S'abonner

Le président russe Vladimir Poutine ne signera pas la loi prévoyant le durcissement des sanctions frappant les irrégularités commises lors des rassemblements publics si celle-ci contredit les normes européennes, a indiqué à Pékin Dmitri Peskov, porte-parole du chef de l'Etat.

Le président russe Vladimir Poutine ne signera pas la loi prévoyant le durcissement des sanctions frappant les irrégularités commises lors des rassemblements publics si celle-ci contredit les normes européennes, a indiqué mercredi à Pékin Dmitri Peskov, porte-parole du chef de l'Etat.

"M.Poutine ne s'opposera à cette loi que si celle-ci entre en contradiction avec les normes généralement admises et les pratiques courantes dans d'autres pays (…). Il s'agit notamment des pays européens où des lois similaires sont appliquées", a déclaré devant les journalistes M.Peskov.

La Douma (chambre basse du parlement russe) a adopté dans la nuit de mardi à mercredi, au terme de 11 heures de discussions, une loi prévoyant l'augmentation drastique des amendes pour irrégularités lors des rassemblements publics. Cette loi a été approuvée mercredi par le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement). Désormais, pour entrer en vigueur, le document doit être signé par le président.

La loi est vivement décriée par l'opposition russe.

Dossier:
Manifestations en Russie suite à la présidentielle 2012 (87)

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Près de 8.000 nouveaux cas de Covid-19 et 499 décès en France en une journée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook