Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Loi/meetings: veto de Poutine en cas de violation des normes européennes

    Politique
    URL courte
    Manifestations en Russie suite à la présidentielle 2012 (87)
    0 01

    Le président russe Vladimir Poutine ne signera pas la loi prévoyant le durcissement des sanctions frappant les irrégularités commises lors des rassemblements publics si celle-ci contredit les normes européennes, a indiqué à Pékin Dmitri Peskov, porte-parole du chef de l'Etat.

    Le président russe Vladimir Poutine ne signera pas la loi prévoyant le durcissement des sanctions frappant les irrégularités commises lors des rassemblements publics si celle-ci contredit les normes européennes, a indiqué mercredi à Pékin Dmitri Peskov, porte-parole du chef de l'Etat.

    "M.Poutine ne s'opposera à cette loi que si celle-ci entre en contradiction avec les normes généralement admises et les pratiques courantes dans d'autres pays (…). Il s'agit notamment des pays européens où des lois similaires sont appliquées", a déclaré devant les journalistes M.Peskov.

    La Douma (chambre basse du parlement russe) a adopté dans la nuit de mardi à mercredi, au terme de 11 heures de discussions, une loi prévoyant l'augmentation drastique des amendes pour irrégularités lors des rassemblements publics. Cette loi a été approuvée mercredi par le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement). Désormais, pour entrer en vigueur, le document doit être signé par le président.

    La loi est vivement décriée par l'opposition russe.

    Dossier:
    Manifestations en Russie suite à la présidentielle 2012 (87)

    Lire aussi:

    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Mort du randonneur français Simon Gautier: une enquête pour «homicide involontaire» en Italie
    Uzbin, l’embuscade qui a tout changé pour l’Armée française
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik