Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    L’opposant Oudaltsov placé en liberté sous contrôle judiciaire

    Politique
    URL courte
    Des accusations contre l'opposition russe (19)
    0 0 0

    Le coordinateur du Front de gauche Sergueï Oudaltsov a été placé en liberté sous contrôle judiciaire suite à un interrogatoire visant à vérifier les informations contenues dans un documentaire compromettant, a annoncé le porte-parole du Comité d’enquête de Russie Vladimir Markine.

    Le coordinateur du Front de gauche Sergueï Oudaltsov a été placé en liberté sous contrôle judiciaire suite à un interrogatoire visant à vérifier les informations contenues dans un documentaire compromettant, a annoncé mercredi soir le porte-parole du Comité d’enquête de Russie Vladimir Markine.

    "Konstantin Lebedev a été mis en examen, il est entendu en qualité de suspect. S. Oudaltsov a également été interrogé en qualité de suspect, il est placé en liberté sous contrôle judiciaire. Les deux suspects ont indiqué dans leur déposition qu’ils n’avaient aucun lien avec l’organisation de troubles de masse, mais ont confirmé leurs rencontres à l’été 2010 à Minsk avec des citoyens géorgiens",  a fait savoir le représentant.

    Une procédure pénale a été engagée contre plusieurs opposants, dont Sergueï Oudaltsov, suite à l'examen des faits relatés dans le documentaire consacré à l'opposition russe "Anatomie d’une protestation-2", a annoncé mercredi à RIA Novosti le porte-parole du Comité d'enquête de Russie Vladimir Markine. L’enquête est ouverte pour "préparatifs visant à organiser des troubles massifs", délit passible d’une peine de quatre à dix ans de prison.

    La vidéo comprend un fragment filmé à l’aide d’une caméra cachée montrant une rencontre entre l'opposant Sergueï Oudaltsov et le député géorgien Guivi Targamadze, tenue en juin dernier à Minsk, en Biélorussie. Les deux hommes évoquent notamment la possibilité d'organiser une série d'attentats terroristes en Russie.

    Dossier:
    Des accusations contre l'opposition russe (19)

    Lire aussi:

    Attentat de Saint-Pétersbourg: l'organisateur accusé de terrorisme
    «Les Russes sont des partenaires»: Mélenchon fêtera la victoire sur le nazisme à Moscou
    Accords de Minsk: anniversaire d'une paix manquée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik