Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Eruption au Kamtchatka: deux bases scientifiques détruites

    Politique
    URL courte
    0 0 0

    Des coulées de lave descendant du volcan Ploski Tolbatchik au Kamtchatka (Extrême-Orient) ont détruit les bâtiments de deux bases de chercheurs, annonce vendredi l'antenne locale du service géophysique de l'Académie des sciences de Russie dans un communiqué.

    Des coulées de lave descendant du volcan Ploski Tolbatchik au Kamtchatka (Extrême-Orient) ont détruit les bâtiments de deux bases de chercheurs, annonce vendredi l'antenne locale du service géophysique de l'Académie des sciences de Russie dans un communiqué.

    "Des coulées de lave incandescente ont détruit les bâtiments des bases de vulcanologues Leningradskaïa et Volcans du Kamtchatka, situés à dix kilomètres du volcan Ploski Tolbatchik", indique le communiqué.

    Le volcan est entré en éruption le 27 novembre, rejetant des traînées de cendre de trois kilomètres d'altitude. Les villages avoisinants sont couverts d'une couche de cendre de 2 à 40 millimètres d'épaisseur.  

    L'air étant imprégné de soufre et de particules de magma, les autorités locales ont recommandé à la population de ne pas sortir dans la rue.

    La dernière éruption du volcan a eu lieu en 1975-1976. Elle a radicalement modifié le relief des terrains avoisinants en provocant une catastrophe écologique locale, tuant toute vie à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde.

    Le Tolbatchik se compose de deux volcans - le Ploski Tolbatchik (3.085 m de haut) et l'Ostri Tolbatchik (3.682 m). La ville la plus proche du volcan, Klioutchi, est située à 60 kilomètres.

    Lire aussi:

    Un voyage virtuel à couper le souffle: survolez un volcan actif du Kamtchatka (vidéo)
    Quels sont ces volcans voyous qui menacent les avions?
    Près de Naples, un «super volcan» prêt à entrer en éruption
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik