Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Russie: pas de participation au combat pour les conscrits (chef d'état-major)

    Politique
    URL courte
    0 3 0 0

    Les conscrits russes ne participeront toujours pas aux combats et aux conflits armés, ces tâches n'étant confiées qu'aux militaires sous contrat, a déclaré le chef de l'Etat-major général des Forces armées russes Valeri Guerassimov.

    Les conscrits russes ne participeront toujours pas aux combats et aux conflits armés, ces tâches n'étant confiées qu'aux militaires sous contrat, a déclaré jeudi le chef de l'Etat-major général des Forces armées russes Valeri Guerassimov.

    "La question de la participation des appelés aux combats ou aux conflits armés ne se pose pas, ces tâches ne seront remplies que par des engagés", a indiqué le général Guerassimov, commentant la réduction de la durée de la formation des conscrits.

    Le président russe Vladimir Poutine a signé lundi 11 février un décret réduisant de six à quatre mois la durée d'entraînement des conscrits avant leur envoi dans des points "chauds". Le décret est entré en vigueur dès le jour de sa signature.

    A ce jour, la Russie a une armée semi-professionnelle, soit mixte. Ses forces armées comptent un million d'hommes : 22% d'officiers, 43% de militaires sous contrat et 35% de conscrits.

    Lire aussi:

    L'impossibilité de détecter la source d'une cyberattaque permet de désigner les coupables
    L'armée US publie un manuel de guerre expliquant comment défaire la Russie
    État-major russe: «L’Occident ignore nos appels à lutter ensemble contre le terrorisme»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik