Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Russie: pas question de récession (vice-premier ministre)

    Politique
    URL courte
    0 0 0

    Il n'y a pas de récession économique en Russie, mais les autorités sont mécontentes par les rythmes de croissance actuels, a déclaré le premier vice-premier ministre russe Igor Chouvalov lors du forum Russie 2013 à Moscou.

    Il n'y a pas de récession économique en Russie, mais les autorités sont mécontentes par les rythmes de croissance actuels, a déclaré jeudi le premier vice-premier ministre russe Igor Chouvalov lors du forum Russie 2013 à Moscou.

    "On est allé jusqu'à dire que la Russie est entrée en récession et que des conséquences horribles sont à prévoir. Je voudrais objecter à cela: il ne faut pas céder aux émotions… à vrai dire, il n'y a pas de récession. Qu'y a-t-il? Nous sommes insatisfaits par les rythmes de croissance économique", a indiqué M.Chouvalov.

    "La Russie affiche bien sûr une croissance, de 2,5%, au moment où le prix du pétrole est élevé. Mais nous avons espéré avoir une croissance d'au moins 5% pour garantir la modernisation. On peut donc considérer l'absence d'un rythme de croissance requis comme une sorte de récession", a ajouté M.Chouvalov.

    Dans le même temps, le gouvernement russe n'envisage pas d'injecter des fonds supplémentaires dans l'économie pour encourager la croissance d'une façon artificielle, a noté le vice-premier ministre.

    Lire aussi:

    Un joueur de rugby demande la nationalité française à Macron, voici la réponse du Président (vidéo)
    Sur une vidéo devenue virale, des forces de l'ordre gazent les clients d'un café lors de l’acte 31
    Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour «crime contre l’humanité» (vidéo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik