Ecoutez Radio Sputnik
Politique

Propagande gay sur internet: la Douma augmente les amendes

Politique
URL courte
0000

Les députés de la Douma (chambre basse du parlement russe) ont soutenu des amendements législatifs majorant les amendes pour la propagande des relations sexuelles non traditionnelles auprès des enfants.

Les députés de la Douma (chambre basse du parlement russe) ont soutenu des amendements législatifs majorant les amendes pour la propagande des relations sexuelles non traditionnelles auprès des enfants.
 
La propagande de l'homosexualité auprès des mineurs sera désormais sanctionnée de 4.000 à 5.000 roubles d'amende (93 à 116 euros) pour les personnes physiques, de 40.000 à 50.000 roubles (930 à 1.160 euros) pour les personnes dépositaires de l'autorité publique et de 800.000 à un million de roubles (18.700-23.500 euros) pour les personnes morales.
 
La même propagande menée dans les médias ou sur Internet sera passible de sanctions plus sévères. Les personnes physiques risquent 50.000 à 100.000 roubles d'amende  (1.170 à 2.350 euros), les personnes dépositaires de l'autorité publique 100.000 à 200.000 roubles (2.350 à 4.700 euros) et les personnes morales un million de roubles (23.500 euros).
 
Les députés examinent aujourd'hui en deuxième et troisième lectures le projet de loi prévoyant des amendes pour la propagande - y compris par le biais d'Internet et des médias - de la pédophilie, de l'homosexualité, de la bisexualité et du transsexualisme auprès des mineurs. 
 
La loi devrait probablement être adoptée mardi soir.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres