Ecoutez Radio Sputnik
Politique

Loi sur la propagande gay: la Russie ne cèdera pas aux pressions (député)

Politique
URL courte
0500

La Russie ne cèdera pas aux appels à abolir la loi interdisant la "propagande homosexuelle" auprès des mineurs, a déclaré le chef de la commission de la Douma pour les Affaires étrangères Alexeï Pouchkov.

La Russie ne cèdera pas aux appels à abolir la loi interdisant la "propagande homosexuelle" auprès des mineurs, a déclaré le chef de la commission de la Douma pour les Affaires étrangères Alexeï Pouchkov.

"Merkel a exhorté la Russie à renoncer à l'interdiction de la propagande homosexuelle. Ces appels ne seront pas entendus. On est en route vers un conflit de valeurs exacerbé", a écrit M.Pouchkov sur son compte Twitter.

Mardi 12 juin, la chambre basse du parlement russe a approuvé par une majorité écrasante des voix une loi instaurant des amendes allant jusqu'à un million de roubles pour "propagande des relations sexuelles non-traditionnelles auprès de mineurs".

Auparavant, la chancelière allemande Angela Merkel avait appelé Moscou à renoncer à ce projet de loi qui fait l'objet de vives critiques de la part de l'opposition libérale russe. Certains observateurs indépendants estiment en outre que le document impose un cadre juridique flou qui pourrait être appliqué de façon arbitraire.

L'ambassadeur US en Russie Michael McFaul a fait part mercredi de ses "préoccupations" suite à l'adoption de cette loi "discriminatoire et intolérante".

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres