Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Météorite de Tcheliabinsk: puissance record de l'explosion (BBC)

    Politique
    URL courte
    Pluie de météorites dans l'Oural (51)
    0 10
    S'abonner

    L'onde de choc dégagée par la chute de la météorite en février dernier dans la région russe de Tcheliabinsk est la plus puissante déflagration jamais enregistrée par le Système de surveillance international (SSI) de l'Organisation du traité d'interdiction complète des essais nucléaires, rapporte vendredi la chaîne BBC.

    L'onde de choc dégagée par la chute de la météorite en février dernier dans la région russe de Tcheliabinsk est la plus puissante déflagration jamais enregistrée par le Système de surveillance international (SSI) de l'Organisation du traité d'interdiction complète des essais nucléaires, rapporte vendredi la chaîne BBC. 

    La puissance de l'explosion a atteint 460 kilotonnes d'équivalent TNT, les rapports précédents l'estimant entre 100 et 1.500 kilotonnes TNT. Les ondes étaient si fortes qu'elles ont fait deux fois le tour de la Terre par endroits, indique la chaîne se référant à une enquête réalisée par une équipe de scientifiques internationaux et publiée dans le journal Geophysical Research Letters.  

    Les experts ont basé leur rapport sur les données fournies par le SSI, qui surveille la tenue des tests nucléaires à travers le monde grâce à ses radars. Ces derniers fixent les ondes sonores à basse fréquence dégagés lors des explosions et inaudibles à l'oreille humaine.  

    Le 15 février dernier, une météorite s'est désintégrée au-dessus de l'Oural méridional et du nord du Kazakhstan, faisant des blessés légers et des dégâts dans les régions russes de Tioumen, de Kourgan, d'Ekaterinbourg et de Tcheliabinsk. Au total, plus de 1.500 personnes ont été blessées par l'explosion de la météorite.

    Dossier:
    Pluie de météorites dans l'Oural (51)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik