Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Plus de 80% des Russes se disent patriotes

    Politique
    URL courte
    Réunion anniversaire du Club Valdaï (28)
    0 1110

    Plus de 80% des Russes se disent aujourd'hui patriotes, surtout dans les moyennes et petites villes. Tel est le résultat du sondage intitulé "L’identité russe moderne: changements, défis, réponses" du Centre panrusse d'étude de l'opinion publique (VTsIOM), mené à la demande du Club de discussion international Valdaï.

    Plus de 80% des Russes se disent aujourd'hui patriotes, surtout dans les moyennes et petites villes. Tel est le résultat du sondage intitulé "L’identité russe moderne: changements, défis, réponses" du Centre panrusse d'étude de l'opinion publique (VTsIOM), mené à la demande du Club de discussion international Valdaï.

    A la question "Vous considérez-vous comme un patriote russe ou non ?", 37% des personnes interrogées ont répondu "oui, absolument" et 44% "plutôt oui". À la question de savoir quelle association suscitait le mot Patrie (deux réponses possibles) dans l’esprit des personnes interrogées, 64% ont répondu "un lieu où l'on est né et on a grandi" (67% en 1985-1999), 29% "un Etat où l'on vit" (19% en 1985-1999), 12% "votre famille", 9% "vos traditions et coutumes", 4% "votre langue natale" et "vos amis et cercle de connaissances" et 2% "la foi, la religion".

    Citoyen russe: la fierté et l'indifférence

    Le VTsIOM a également demandé si les personnes interrogées éprouvaient de la fierté à faire partie du "groupe des citoyens russes" : 63% en sont fières, 29% autres ressentent leur appartenance à ce groupe mais n'en sont pas fières, et 7% des Russes n'ont pas du tout le sentiment d’en faire partie.

    59% des personnes interrogées sont fières de leur citoyenneté et sentent qu’ils font partie d’une certaine nationalité mais 28% n'en sont pas fières et 10% ne ressentent pas leur appartenance.

    D'après le sondage, 36% des Russes sont fiers d'appartenir au groupes "nous sommes porteurs d'une certaine culture",  36% sentent qu’ils font partie de ce groupe, mais 25% n'en sont pas fiers et 33% ne ressentent pas cette appartenance.

    Dans le groupe "nous avons une même foi", les résultats du VTsIOM sont les suivants : 43% sont fiers de leur appartenance, 32% ressentent leur appartenance sans en être fiers, et 21% ne ressentent aucune appartenance.

    L'étude a également montré que 70% des personnes interrogées connaissaient les couleurs du drapeau national russe et leur ordre (contre 56% en 2004), 86% ont correctement indiqué les armoiries de la Russie (contre 83% en 2004) ; 54% connaissent les premiers mots de l'hymne (contre 19% en 2004).

    A la question de savoir "quel sentiment éprouvez-vous en voyant les symboles nationaux de la Russie ?", les réponses les plus fréquentes étaient "la fierté et l'admiration" (49%), "la sympathie" (plus de 30%), "l'indifférence et aucun sentiment" (près de 15%).

    Le sondage "L’identité russe moderne: changements, défis, réponses" a été réalisé par le Centre panrusse d'étude de l'opinion publique à la demande du Club de discussion international Valdaï, en prévision de la 10ème réunion anniversaire du club du 16 au 19 septembre dans la région de Novgorod, qui sera consacrée au thème "La diversité de la Russie pour le monde moderne".

    Dossier:
    Réunion anniversaire du Club Valdaï (28)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik