Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Moscou: rassemblement de nationalistes, 300 interpellations (police)

    Politique
    URL courte
    0000

    Presque 300 personnes ont été interpellées mardi à Moscou, près de la station de métro Prajskaïa (sud) pendant une manifestation de nationalistes, a annoncé Oleg Sigounov, chef adjoint du département de maintien de l'ordre public de la police moscovite.

    Presque 300 personnes ont été interpellées mardi à Moscou, près de la station de métro Prajskaïa (sud) pendant une manifestation de nationalistes, a annoncé Oleg Sigounov, chef adjoint du département de maintien de l'ordre public de la police moscovite.

    "Nous avons interpellé 276 personnes dont 30% sont des enfants mineurs", a indiqué le responsable.

    Le service de presse de la police de la capitale a antérieurement rapporté avoir interpellé une cinquantaine de personnes près de la station de métro Prajskaïa pour tentative de perpétration d'actes contraires à la loi. Selon la police, il n'y a pas d'habitants du quartier parmi les personnes interpellées.

    Moscou connaît ces derniers jours de vives tensions suite à l'assassinat d'un Moscovite, perpétré par un homme originaire du Caucase dans la nuit du 9 au 10 octobre à Birioulevo, dans le sud de Moscou. Egor Chtcherbakov, 25 ans, a été poignardé sous les yeux de sa fiancée. Le meurtrier a réussi à s'enfuir.

    Les habitants du quartier se sont rassemblés dimanche afin d'exiger de retrouver l'assassin et de fermer un marché de gros où travaillent essentiellement des migrants. Le rassemblement a dégénéré en heurts qui ont fait huit blessés chez les policiers. La police a interpellé dimanche et lundi près de 1.600 personnes soupçonnées d'implication dans des délits à Birioulevo.

    Les organes judiciaires ont arrêté lundi un ressortissant azerbaïdjanais, Orkhan Zeïnalov Zakhit Ogly, auteur présumé du meurtre d'Egor Chtcherbakov, à Kolomna, ville située à 100 km de la capitale russe. Il a été amené à Moscou à bord d'un hélicoptère pour être interrogé.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    Grands titres