Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Russie: 438 groupes criminels ethniques démantelés en 2013 (police)

    Politique
    URL courte
    0 6 0 0

    La police a démantelé au cours de l'année 2013 l'activité de 438 bandes fondées sur l'appartenance ethnique, a annoncé mercredi Vladimir Kolokoltsev, ministre russe de l'Intérieur.

    La police a démantelé au cours de l'année 2013 l'activité de 438 bandes fondées sur l'appartenance ethnique, a annoncé mercredi Vladimir Kolokoltsev, ministre russe de l'Intérieur.  

    "Rien qu'au cours de l'année 2013 nous avons mis un terme à l'activité de 438 structures criminelles de ce type. Des poursuites pénales ont été engagées à l'encontre de 1.187 organisateurs et membres de ces bandes", a précisé le ministre intervenant à la Douma (chambre basse du parlement russe).  

    D'après M.Kolokoltsev, "71% des crimes perpétrés par ces derniers sont de nature crapuleuse et violente, dont 13% ont été commis à main armée. Un crime sur dix est lié au trafic illicite de drogues".  

    "Les bandes désignées tentent de prendre le contrôle des sites commerciaux, si bien que nous accordons une attention particulière à leur décriminalisation", a souligné le ministre, avant d'ajouter que durant les neuf premiers mois de l'année, la police avait signalé plus de 3.000 crimes commis dans le secteur du commerce en gros, dont 408 liés à la corruption.  

    Le débat sur la criminalité parmi les migrants s'est agité suite à l'assassinat d'un Moscovite de 25 ans, poignardé sous les yeux de sa fiancée, par un homme originaire de l'Azerbaïdjan dans la nuit du 9 au 10 octobre dans le quartier de Birioulevo.  

    Ce crime a provoqué des manifestations de protestation qui ont vite dégénéré en désordres. La police a dû procéder à des interpellations. L'Azerbaïdjanais Orkhan Zeïnalov Zakhit Ogly, auteur présumé du meurtre, a été arrêté mardi 15 octobre.

    Lire aussi:

    Allemagne: le nombre de migrants soupçonnés de crimes en hausse
    Berlin reconnu comme la ville allemande la plus dangereuse en 2016
    Le Sénat US propose la création d'un «tribunal hybride» sur la Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik