Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    JO de Sotchi: pas de discrimination envers les homosexuels (Poutine)

    Politique
    URL courte
    Sotchi, capitale des JO 2014 (500)
    0 1 0 0

    Il n'aura pas de discrimination, y compris envers les homosexuels, lors des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, a assuré lundi le chef de l'Etat russe Vladimir Poutine en présence du président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach.

    Il n'aura pas de discrimination, y compris envers les homosexuels, lors des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, a assuré lundi le chef de l'Etat russe Vladimir Poutine en présence du président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach.  

    "Nous ferons tout pour que les sportifs, les supporteurs et les invités se sentent à l'aise à Sotchi, quelles que soient leur nationalité, leur appartenance raciale ou leur orientation sexuelle", a indiqué le président russe. 

    Thomas Bach a de son côté souligné la nécessité de respecter la charte olympique. 

    "Nous devons être sûrs qu'aucune discrimination n'y sera admise. Aujourd'hui, nous bénéficions de garanties des autorités suprêmes de Russie", a-t-il indiqué.

    Cette déclaration du dirigeant russe fait suite aux vives critiques formulées par une série de personnalités occidentales contre la législation russe interdisant la "propagande de l'homosexualité" auprès des mineurs ainsi que l'adoption d'enfants russes par des couples homosexuels étrangers. 

    Suite à l'adoption de cette loi en juin dernier, plusieurs hauts responsables européens et américains ont même proposé de boycotter les JO d'hiver de Sotchi. 

    Dossier:
    Sotchi, capitale des JO 2014 (500)

    Lire aussi:

    Dopage aux JO de Sotchi: «Sanctionner toute la Russie est inapproprié»
    Pékin 2022: la Chine promet des Jeux Olympiques «fantastiques»
    Le CIO salue la décision de Los Angeles de déposer sa candidature pour les JO-2028
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik