Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Extrémisme: Poutine durcit les sanctions

    Politique
    URL courte
    0 2 0 0

    Le président russe Vladimir Poutine a signé une loi durcissant les peines sanctionnant les crimes liés à l'activité extrémiste, le document ayant été publié dimanche sur le site du Journal officiel russe.

    Le président russe Vladimir Poutine a signé une loi durcissant les peines sanctionnant les crimes liés à l'activité extrémiste, le document ayant été publié dimanche sur le site du Journal officiel russe.  

    Les amendements  en question prévoient une amende de 100.000 à 300.000 roubles (2.105-6.312 EUR) pour "appel public à l'extrémisme", la peine de prison pour ce crime passant de trois à quatre ans.  

    La peine de travaux forcés pour "incitation à la haine et atteinte à la dignité humaine" passe de deux à quatre ans, le montant minimal de l'amende passant de 100.000 à 300.000 roubles (de 2.105 à 6.312 EUR). Le montant maximal de l'amende est maintenu à 500.000 roubles (10.526 EUR).

    La loi alourdit en outre la peine pour "organisation d'une communauté extrémiste". Le crime en question sera désormais passible d'une amende allant de 200.000 à 500.000 roubles (de 4.210 à 10.526 EUR) avec des peines allant jusqu'à cinq ans de travaux forcés (contre quatre ans actuellement) ou à six ans de prison (contre quatre ans actuellement). 

    Les sanctions prévues pour appartenance à ce genre d'organisations sont alourdies à quatre ans d'emprisonnement, contre deux aujourd'hui. 

    Lire aussi:

    Scandale du diesel: un ex-dirigeant de Volkswagen plaide coupable
    Turquie: Erdogan veut un référendum sur la peine de mort
    Erdogan évoque un référendum sur le rétablissement de la peine de mort
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik