Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Russie: 675.000 Ukrainiens accueillis depuis ces deux derniers mois (FMS)

    Politique
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    0 0 0

    Près de 675.000 citoyens ukrainiens sont entrés sur le territoire de la Russie depuis le début de l'année, dont 143.000 ont demandé l'asile, a déclaré dimanche à Moscou Valentina Kazakova, responsable du Service fédéral des migrations de Russie (FMS).

    Près de 675.000 citoyens ukrainiens sont entrés sur le territoire de la Russie depuis le début de l'année, dont 143.000 ont demandé l'asile, a déclaré dimanche à Moscou Valentina Kazakova, responsable du Service fédéral des migrations de Russie (FMS).

    Selon elle, ce sont les régions voisines de l'Ukraine qui sont les plus touchés par l'immigration ukrainienne. Il s'agit avant tout de la région de Rostov-sur-le-Don et celle de Koursk qui ont vu, en février dernier, le nombre d'immigrés ukrainiens augmenter de 53% et 71% respectivement.

    Par ailleurs, on observe une nette augmentation de demandes d'asile temporaire. Rien que pour la région de Rostov-sur-le-Don, le nombre de demandes d'asile temporaire a augmenté de 96% en février par rapport au mois de janvier.

    Le FMS reçoit également beaucoup de demandes de ressortissants ukrainiens résidant en Russie. "Préoccupés par le sort de leurs proches, les gens demandent de leur accorder un asile et de simplifier la procédure d'octroi de la nationalité russe. Nous enregistrons également beaucoup de demandes d'employés d'organes judiciaires et autres organes publics ukrainiens. Ils demandent de leur accorder un asile pour éviter des persécutions de la part de radicaux. Les organes territoriaux du Service fédéral des migrations ont l'intention d'examiner toutes ces demandes dans les plus brefs délais", a indiqué Mme Kazakova.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Israël durcit les conditions d’obtention de l’asile politique pour les Ukrainiens
    Des pèlerins fictifs: pourquoi Israël expulse des Ukrainiens
    Loi asile-immigration, le moment populiste de LREM?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik