Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Crimée: 30% de plus de touristes russes en 2014

    Politique
    URL courte
    Référendum en Crimée (2014) (417)
    0 31
    S'abonner

    La Crimée, qui a adhéré à la Fédération de Russie en mars dernier, a accueilli 30% de plus de touristes russes en 2014 par rapport aux années précédentes, a annoncé Nikolaï Korolev, directeur adjoint de l'Agence fédérale russe pour le tourisme (Rostourizm).

    La Crimée, qui a adhéré à la Fédération de Russie en mars dernier, a accueilli 30% de plus de touristes russes en 2014 par rapport aux années précédentes, a annoncé mardi Nikolaï Korolev, directeur adjoint de l'Agence fédérale russe pour le tourisme (Rostourizm).

    "Le nombre de touristes russes en Crimée a augmenté de plus de 30% en 2014", a indiqué M.Korolev sur les ondes de la radio Kommersant FM.
    Selon lui, les Russes manifestent un grand intérêt pour la Crimée, ils s'y rendent de loin, notamment de Vladivostok.

    Les autorités de la Crimée ont récemment déclaré avoir accueilli près de 2 millions de touristes depuis le début de 2014 et qu'elles comptaient atteindre la barre de 3 millions de vacanciers d'ici fin août.

    Peuplée en majorité de russophones, la Crimée a adhéré à la Fédération de Russie suite à un référendum organisé après le coup d'Etat ukrainien du 22 février, 96% des participants au scrutin ayant voté pour l'intégration de la république à la Russie. Kiev et les pays occidentaux ne reconnaissent pas le référendum et dénoncent l'annexion de la péninsule de Crimée par Moscou.

    Dossier:
    Référendum en Crimée (2014) (417)

    Lire aussi:

    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Premières dégradations à Paris en marge de la manifestation du 5 décembre - images
    La France va expérimenter dès 2020 une «monnaie centrale digitale»
    Réponse aux Mistral français: à quoi ressemblera le nouveau porte-hélicoptères russe?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik