Ecoutez Radio Sputnik
    Revue de presse

    Revue de presse

    Photo: RIA Novosti
    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0 0


    La visite de Dmitri Medvedev aux Etats-Unis est au centre d'attention de la presse. Le président a commencé son voyage par San Francisco  où il est intéressé par l'expérience du travail du centre principal des innovations, de la Silicon Valley.   Le leader russe  prendra la parole à l'Université de Stanford et se rencontrera avec des ressortissants russes qui travaillent dans la Silicon Valley. Moscou est intéressée d'attirer les meilleurs spécialistes aux projets contemporains, surtout dans le domaine des innovations. Ensuite Le président se rendra au Washington  où il négociera avec son homologue américain Barack Obama. L'attention sera attirée au développement du partenariat dans le domaine des innovations et des hautes technologies. Le Ministre des affaires étrangères Serguei Lavrov a déclaré au forum économique international de Saint-Pétersbourg que cette rencontre peut s'appeler « un sommet des innovations ».

    Dmitri Medvedev veut prendre connaissance de l'expérience du développement des innovations et attirer l'investissement des capitaux en Russie, annonce le journal « Nazavissimaja gazeta ». Pour la maison Blanche c'est une possibilité d'avancer la coopération dans le domaine commercial et économique. « Nous voulons construire des relations multiformes avec la Russie », a déclaré le conseiller du président des Etats-Unis Michael McFall. Aujourd'hui les relations russo-américaines fonctionnent parce que les Etats ont réussi de résoudre les problèmes concernant la  non-prolifération des armes nucléaires, l'Afghanistan et l'Iran.  Si autrefois les questions de la sécurité internationale, le traité START et l'Iran étaient les principaux dans le dialogue entre Moscou et Washington, maintenant on peut passer à une nouvelle phase qui doit permettre de développer des relations économiques stables.

    Dans le cadre de la visite du président aux Etats-Unis, le gouverneur de la Californie Arnold Schwarzenegger et le chef du groupe « Renova » Viktor Vekselberg  ont signé un accord qui permettrait de sauvegarder le parc national  de la Calofornie Fort Ross, annonce le journal « Komsomolskaya pravda ». Le parc national est situé à 120 km de San Francisco  où se trouve une forteresse russe, fondée en 1812 par un commercent de Vologda Ivan Kouskov. Ce fort était une colonie russe la plus méridionale en Amérique du Sud.  On suppose que c'étaient les colons russes qui ont construit le premier chantier naval et le premier moulin à vent.  Sur le territoire du fort on a construit une église orthodoxe. A cause d'une forte crise budgétaire  en Californie Arnold Schwarzenegger  a décidé de réduire le financement des parcs naturels et historiques de l'Etat. Pour entretenir Fort Ross il faut au moins un million de dollars par an.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik