Ecoutez Radio Sputnik
    Revue de presse 29.10.10

    Revue de presse 29.10.10

    Photo: RIA Novosti
    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0

    Loi sur la police : réécrite mais toujours imparfaite / Russie-Ukraine : un nouveau manuel d'histoire / L'opposition se scinde / Débat autour de l'heure d'hiver


    Loi sur la police : réécrite mais toujours imparfaite

    La loi sur la police est réécrite presque entièrement mais la conception demeure intacte, écrivent les journaux. Le projet de loi est diffusé sur un site spécial débattu depuis août dans la société russe. Le président Dmitri Medvedev a soumis la loi à l’examen de la Douma d’Etat. La chambre basse du parlement l’examinera cette année et la loi entrera en vigueur à partir du 1er mars prochain. Plusieurs députés se montrent insatisfaits des correctifs, a dit le chef du Comité parlementaire pour la sécurité Guennadi Goudkov cité par le journal « Novye Izvestia ». Selon le journal « Komsomolskaïa Pravda », la loi est imparfaite. Ainsi, en arrêtant un citoyen, le policier devra l’informer de ses droits. Or, l’irrespect de cette norme n’entraîne aucune responsabilité. Selon le journal « Nezavissimaïa Gazeta », les correctifs ne visent qu’à remplacer les formules bureaucratiques.

    Russie-Ukraine : un nouveau manuel d'histoire

    La version russe de l’histoire de l’Ukraine sera éditée l’année prochaine, a dit l’académicien Alexandre Tchoubarian. Les auteurs prennent en considération la position des chercheurs ukrainiens et de ce fait, il n’y aura pas de scandales scientifiques et politiques, ajoute l’académicien. Le directeur de l’Institut d’histoire universelle a rappelé que « Les essais de l’histoire de la Russie » rédigés par les chercheurs russes sont déjà traduits en ukrainien et édités à Kiev. L’édition russe des « Essais » a déjà paru. Les ministres de l’enseignement des deux pays Andrei Foursenko et Dmitri Tabatchnik se sont entendus d’écrire conjointement un manuel d’histoire, écrit le journal « Komsomolskaïa Pravda ». Les manuels d’histoire de la Russie et de l’Ukraine seront sans doute différents mais l’interprétation des événements sera commune, écrit le journal. Selon l’expert de l’Institut d’Europe de l’Académie des Sciences de Russie Victor Mironenko né à Tchernigov, le manuel commun d’histoire ne saura pas réconcilier les nationalistes russes et ukrainiens. Or, les auteurs du manuel devraient être indépendants des ambitions des nationalistes, a souligné le chercheur cité par le journal « Troud ».

    L'opposition se scinde

    La scission au sein de l’opposition s’accentue. Les Moscovites qui se rendront dimanche prochain sur la place de Triomphe assisteront à un spectacle fantastique, écrit le journal « Nezavissimaïa Gazeta ». Deux meetings de protestation se dérouleront dans le même endroit. Un meeting est autorisé par la municipalité. Les initiateurs du deuxième meeting affirment qu’ils n’ont pas besoin d’autorisation. Edouard Limonov, leader de la coalition « Autre Russie »,  décline la tactique de Lioudmila Alexeeva, chef du groupe moscovite d’Helsinki, recherchant un compromis avec les autorités de Moscou. Cela concerne le nombre de manifestants. « Le show politique devient de plus en plus amusant ce qui rend perplexe la municipalité », écrit le journal « Komsomolskaïa Pravda ».

    Débat autour de l'heure d'hiver

    La Russie reculera d’une heure la nuit de samedi à dimanche. Cela provoque tous les ans des débats acharnés. Les politiciens s’indignent, écrit le journal « Izvestia ». Cette année le recul se produit après le changement des fuseaux horaires, plusieurs régions s’étant rapprochées de Moscou. On se demande si le passage à l’heure d’hiver est vraiment nécessaire. Selon le géographe Andrei Panine, il faudrait conserver l’heure d’été pendant toute l’année. Cependant, il est possible qu’un tel passage devienne illégal, écrit le journal « Novye Izvestia », les libéraux démocrates ayant soumis à l’examen du parlement le projet de loi supposant la révision de l’heure de début du travail.

    Lire aussi:

    Moscou préoccupé par le manuel US expliquant comment défaire la Russie
    L'armée US publie un manuel de guerre expliquant comment défaire la Russie
    Les militants européens appellent Porochenko à supprimer la loi sur l’enseignement
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik