Ecoutez Radio Sputnik
    Revue de presse 12.11.10

    Revue de presse 12.11.10

    Photo: RIA Novosti
    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0

    Faire ressentir aux gens l’effet de la modernisation / Attentats contre les journalistes : reprise d'enquêtes / Poutine visite un centre médical pour enfants / Centre de Moscou : les magasins perdent leurs clients


    Faire ressentir aux gens l’effet de la modernisation

    Comment faire en sorte que les gens simples ressentent l’effet de la modernisation, tel est, selon le journal « Nezavissimaïa Gazeta », le leïtmotiv du message que le président de Russie Dmitri Medvedev entend adresser le 22 novembre à l’Assemblée fédérale. Le chef de l’Etat accorde ces derniers temps une grande attention au mieux-être des habitants et cela porte à croire qu’il mettra l’accent dans son Message sur les aspects sociaux dans le contexte des ses projets de modernisation. Medvedev a signalé en octobre la nécessité d’améliorer la qualité des services collectifs. Le président a chargé les gouverneurs de remédier à la situation. Le membre du Conseil de la Fédération Rouslan Gattarov a déclaré que les habitants de la Russie ressentiront l’effet du développement innovant lorsque le gouvernement électronique fonctionnera à plein rendement, après l’implantation des hautes technologies aux usines et l’amélioration des conditions du travail. Selon le député de la Douma d’Etat Andreï Nazarov, le président doit formuler sa position sur les rapports entre les organes de l’ordre et les entrepreneurs. « La modernisation sera efficace si les citoyens sont convaincus que le business est fiable et prestigieux », estime Andreï Nazarov.

    Attentats contre les journalistes : reprise d'enquêtes

    Le Comité d’enquête a repris l’examen des dossiers clos liés aux attentats à la vie des journalistes, écrivent les journaux. Selon le journal « Rossiïskaïa Gazeta », cela concerne l’attentat à la vie du journaliste de « Novaïa Gazeta » Igor Domnikov commis en 2000, qui plus est, l’enquête sur le passage à tabac en 2008 du rédacteur en chef du journal « Khimkinskaïa Pravda » Mikhaïl Beketov est reprise. Selon le journal « Novye Izvestia », Domnikov est mort. L’initiateur et les exécutants de l’assassinat sont identifiés mais ne sont pas traduits en justice. Le journaliste Beketov est infirme. L’enquête a été suspendue il y a un mois, les coupables n’ayant pas été découverts. Le journaliste qui a été transporté au tribunal sur le brancard est reconnu coupable de calomnier le chef du district Streltchenko. Le verdict contre Beketov a indigné la société. L’avocat de Beketov Andreï Stolbounov se montre optimiste, écrit le journal « Kommersant ». Il importe de déployer des efforts pour découvrir les initiateurs et les exécutants du crime. Les deux décisions ont été adoptées en rapport avec l’attentat à la vie du journaliste du journal « Kommersant » Oleg Kachine que les médecins essaient de sauver.  

     Poutine visite un centre médical pour enfants

    Le Premier ministre Vladimir Poutine a visité jeudi le Centre clinique fédéral d’hématologie, de cancérologie et d’immunologie infantile en voie de construction. Selon les experts internationaux, il se classera parmi les meilleurs établissements médicaux en Europe. Le Centre accueillera près de 400 malades, écrit le journal « Moskovskiï  Komsomoletz ». Les enfants suivront le traitement gratuit avec leurs parents. L’Etat a dépensé 10,05 milliards de roubles pour aménager le Centre et espère que les sponsors se chargeront des frais de l’équipement. Selon le directeur du Centre Alexandre Roumiantsev cité par le journal « Rossiïskaïa Gazeta », les médecins de six pays font partie du Conseil scientifique. Les spécialistes russes ayant émigré entendent rapatrier pour travailler dans cet établissement. Le chef du gouvernement a soutenu cette idée ayant dit qu’il fallait réunir les conditions pour ces médecins.

     Centre de Moscou : les magasins perdent leurs clients

    « Les acheteurs sont évacués de la rue Tverskaïa », écrit avec ironie le journal « Kommersant ». Il est possible que la rue Tverskaïa perde son statut de rue commerciale principale de Moscou. Le parking y est interdit mais cela n’a pas mis fin aux embouteillages. Les magasins et les restaurants perdent leurs clients. Les mesures appliquées ne simplifient pas la circulation : la vitesse ne dépassait pas jeudi soir 10-15 km/h.

    Lire aussi:

    Freedom Voices Network, la boîte noire des journalistes
    Cancérologie en Syrie: la Russie à la rescousse
    Comment la Russie prépare les futurs champions paralympiques en Crimée (images)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik