Ecoutez Radio Sputnik
    Revue de presse 19.01.11

    Revue de presse 19.01.11

    Photo: RIA Novosti
    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0 0

    Poutine surveille les tarifs croissants des services communaux / Les aiguilleurs du ciel à Smolensk seraient non coupables / La mode selon l’Eglise Orthodoxe Russe


    Poutine surveille les tarifs croissants des services communaux

    Vladimir Poutine est préoccupé par l’augmentation des tarifs des services communaux,  confie Rossiïskaïa Gazeta. Lors de sa rencontre avec la direction du parti Russie Unie, le chef du gouvernement a porté son attention sur le fait que presque 30% des revendications des citoyens concernent les services communaux. Il est clair que les opinions argumentées au niveau économique doivent exister, souligne Poutine. Pourtant, certains chefs masquent leur inertie par l’augmentation des prix. Le Premier ministre a également appelé à suivre le travail des compagnies de gestion qui sont très souvent coupables de la hausse des tarifs. Il a, plus particulièrement, chargé les représentants des partis de suivre attentivement la situation dans les régions.

    Les aiguilleurs du ciel à Smolensk seraient non coupables

    « Il est impossible de le faire atterrir ici ! » Ces paroles sont celles des aiguilleurs du ciel  enregistrées à l’aérodrome de Smolensk où l’avion du président polonais Lech Kaczynski s’est écrasé en avril. Le Comité interétatique d’aviation a rendu public les enregistrements après la déclaration du ministre de l’Intérieur Polonais, Jerzy Miller, sur les erreurs des aiguilleurs du ciel. Les enregistrements ne confirment pas ces accusations, souligne Komsomolskaïa Pravda.  Mais ils présentent une image plus claire de la tragédie. Le dépouillement prouve que c’est l’équipage qui a décidé d’atterrir. L’aiguilleur du ciel ne peut pas lui interdire l’atterrissage. Les Polonais ont été prévenus  des conditions météorologiques une demi-heure avant. Pourtant, les pilotes ont décidé d’atterrir. 96 personnes ont été tuées.

    La mode selon l’Eglise Orthodoxe Russe

    L’archiprêtre de l’Eglise Orthodoxe Russe, Vsevolod Tchapline, a proposé d’élaborer un code vestimentaire russe. Selon lui, les femmes russes s’habillent sans porter attention à leur apparence. Vsevolod Tchapline a répondu qu’à toute époque l’apparence des gens n’était pas une question personnelle à  100%. Il y a ceux qui soutiennent Tchapline et ceux qui insistent sur l’idée que l’apparence est  l’affaire de chacun. L’actrice populaire, Inna Tchurikova, a déclaré à Komsomolskaïa Pravda  que le code vestimentaire  serait une bonne chose si on incluait la sécurité, surtout pour les jeunes filles. Le réalisateur, Andreï Jitinkine, s’est plaint que l’élégance manque aux femmes russes. Le code vestimentaire pourrait permette de  transformer le goût des russes. Pourtant, la Constitution interdit de forcer quelqu’un de s’habiller d’après les canons définis. 

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik