Ecoutez Radio Sputnik
    Lu dans la presse

    Revue de presse 11.05.2011

    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0

    Les États-Unis ont dépensé pour la lutte contre ben Laden plus que pour la lutte contre Hitler, constate l'Agence d'information « Rosbalt ». Depuis les derniers 15 ans les États-Unis ont dépensé pour la lutte contre le chef d’Al-Qaïda Oussama ben Laden 3 trillions de dollars.


    Les États-Unis ont dépensé pour la lutte contre ben Laden plus que pour la lutte contre Hitler, constate l'Agence d'information « Rosbalt ». Depuis les derniers 15 ans les États-Unis ont dépensé pour la lutte contre le chef d’Al-Qaïda Oussama ben Laden 3 trillions de dollars. Ce chiffre est présenté par l'hebdomadaire américain « National Journal ». Dans la publication on présente la liste des dépenses pour la lutte des États-Unis contre des ennemis différents. Ben Laden y occupe la deuxième place après Hitler qui a couté à l'Amérique 4,4 trillions de dollars.

    Les services spéciaux iraniens affirment qu'Oussama ben Laden est mort de causes naturelles, annonce le journal « Vesti ». Le ministre de l'Information, le chef des services spéciaux d'Iran Heydar Moslehi a fait une déclaration de sensation: selon ses informations, les Américains n'ont pas tué Oussama ben Laden, l'opération spéciale a été simulée. « Les Américains annoncent qu'ils ont tué ben Laden. Cependant, il est mort de causes naturelles en raison d'une maladie », - a déclaré le ministre. « Nous avons des preuves sérieux, des documents et des informations qui le confirment », - a souligné  Heydar Moslehi.

    On propose à Kim Jong-il de renoncer aux armes nucléaires en échange contre l'invitation en Corée du Sud, annonce l'édition NEWSru. Le président de la Corée avait déclaré qu'il inviterait le leader nord-coréen Kim Jong-il à participer au sommet international sur la sécurité nucléaire qui se déroulera à Séoul  si  Pyongyang renonce à son programme nucléaire. Le sommet international sur la sécurité nucléaire doit avoir lieu  à Séoul en mars 2012.

    En Lettonie on a commencé la collecte de l'argent pour ériger un monument au partisan soviétique Kononov, qui est décédé à Riga le 1 avril, annonce l'édition NEWSru. La collecte de l'argent a été organisée près du monument aux Soldats libérateurs à Riga, où on eu lieu les manifestations, consacrées au 66ème anniversaire de la fin de la Grande Guerre Patriotique. La Russie a soutenu plusieurs fois Kononov. En 2000 le président russe a ordonné de délivrer à l'ancien combattant le passeport russe. En 2010 les autorités de Moscou ont alloué à Kononov 5 millions de roubles pour qu'il puisse payer l'avocat.

    Le président russe Dmitri Medvedev propose d'étudier la question concernant l'influence médicale sur les criminels qui ont commis des violences contre les enfants, annonce l'Agence russe d'information « Novosti ».  La punition doit être très sévère. L’État doit utiliser toutes les mesures d’influence  et des approches libérales sont tout à fait inadmissibles. La proposition du président russe a déjà été soutenue dans la Douma d'Etat.

    Lire aussi:

    Sur les pas du terroriste numéro 1: les révélations du journal de Ben Laden
    Le fils d'Oussama Ben Laden montré adulte pour la première fois (vidéo)
    Découvrez enfin les films préférés d’Oussama ben Laden
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik