Ecoutez Radio Sputnik
    Revue de presse 08.08.2011 № 2

    Revue de presse 08.08.2011 № 2

    Photo: RIA Novosti
    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0

    Les manifestations de deuil se sont déroulées cette nuit en Ossétie du Sud, annonce « Vesti » . A 23:35 quand les fusillades ont commencé il y a trois ans, à Tskhinval on a commencé une action de la mémoire.


    Les manifestations de deuil se sont déroulées cette nuit en Ossétie du Sud, annonce « Vesti ». A 23:35 quand les fusillades ont commencé il y a trois ans, à Tskhinval on a commencé une action de la mémoire. Au début de l'action, le président Edouard Kokoyta a tenu la parole devant les gens. Il a annoncé que « ce n'est pas par hasard que les autorités géorgiennes ont choisi cette date pour attaquer l'Ossétie du Sud », et il a rappelé que « la guerre a été déployée le jour quand le monde entier célébrait la grande fête sportive – les Jeux Olympiques, deux heures avant l'attaque, les pacificateurs géorgiens et les employés de l'OSCE ont quitté la ville ».

    Les premiers bombardements ont causé plusieurs victimes parmi les civils. Ensuite pendant trois jours les militaires sud-ossètes ont résisté à l'ennemi jusqu'à l'arrivée des troupes russes, a annoncé Edouard Kokyta. - Tskhinval est devenu le Stalingrad caucasien. Les forces n'étaient pas égales et seulement la décision des autorités russes a arrêté l'effusion de sang ».

    Le monde renonce peu à peu au dollar et ce processus aura le caractère irréversible, constate le journal « Vzgliad ». Cette prévision a été avancée par le président de l'agence principale chinoise de notation Dagong Global Credit Rating Guan Jianzhong. La déclaration du chef de la plus grande agence de notation de la Chine correspond au commentaire, diffusé samedi par l'Agence chinoise  Xinhua, qui a désapprouvé les Etats-Unis pour « les débats politiques imprévoyants » sur la question concernant la réduction du déficit budgétaire et la hausse du niveau de la dette nationale.

    « La Chine, étant le plus grand créditeur mondial, a tous les droits d'exiger aux Etats-Unis de trouver la solution des problèmes structuraux de la dette et d'assurer la sécurité des actifs chinois en dollars », - annonce l'agence. La somme des obligations américaines qui est à la disposition de Pékin  dépasse 1 trillion de dollars, celle de Tokyo s'approche de cet indice. Les investissements de la Russie dans les obligations américaines ont été estimées en mars de cet année de 127,8 milliards de dollars et la Russie occupait dans la liste générale des possesseurs de ces titres la huitième place.

    Les Etats-Unis étudient la possibilité d'utiliser contre la Syrie des sanctions unilatérales et multilatérales supplémentaires, annonce le journal « Vedomosti ». L'ambassadeur américain en Syrie Robert Ford l'a prouvé. Il a annoncé que les autorités américaines avaient l'intention d'augmenter la pression sur le gouvernement syrien avec le président Bachar el-Assad en tête pour essayer d'atteindre la cession de l'utilisation par Damas de la violence envers les participants aux actions de protestation.

    « Nous espérons d'entreprendre une tentative  d'augmenter la pression... Nous examinons des mesures unilatérales supplémentaires et les mesures que nous pourrons entreprendre avec les partenaires pour forcer le gouvernement syrien à arrêter de fusiller les manifestants, à libérer les prisonniers politiques et à arrêter les arrestations », - a souligné le diplomate américain ».

    Lire aussi:

    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    Moscou sur le conflit en Ossétie du Sud: la Russie toujours prête à défendre ses citoyens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik