Ecoutez Radio Sputnik
    Revue de presse № 2

    Revue de presse № 2

    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0

    Amélioration des relations diplomatique entre Erevan et Tbissili/ Discussion autour de la simplification du régime des visas entre la Russie et l'UE/ Migration des Roms roumains vers la Moldavie.


    Future visite du président arménien en Géorgie

    Après la rencontre avec le président arménien à Erevan, le ministre des Affaires Etrangères géorgien Grigol Vachadze a déclaré que la visite du président arménien Serge Sargsian en Géorgie n’avait pas été annulée et qu’elle aurait lieu prochainement, annonce l’Agence REGNUM. Vachadze a souligné qu’ils avaient discuté des questions de coopération bilatérale et multilatérale, et des détails de la future visite de Sargsian à Tbilissi. Le ministre des Affaires Etrangères n’a pas mentionné la date précise de la visite du président arménien. Plus tôt les médias arméniens avaient annoncé que la visite du président arménien en Géorgie avait été annulée en raison des déclarations déplacées du président géorgien adressées aux autorités de l’Etat voisin.

    Processus de simplification du régime des visas entre la Russie et l'UE

    Le président Dmitri Medvedev espère que la Russie et l’UE supprimeront entièrement le régime des visas, annonce Vedomosti . Cette déclaration a été faite pendant la conférence de presse commune avec le président allemand Christian Wulff. Selon le président russe, c'est seulement quand les visas seront entièrement supprimés que l'«on pourra créer une Europe uni et établir un partenariat complet». Il a rappelé que la Russie et l’Allemagne étaient des partenaires économiques et commerciaux importants et la simplification du régime des visas permettrait de donner une impulsion supplémentaire au développement des deux pays. De sa part, Christian Wulff a parlé du progrès sur la voie vers la simplification du régime des visas entre la Russie et l’UE et a appelé à faire le plus vite possible les démarches vers le régime sans visas.

    Migration des Roms vers la Moldavie

    Les Roms roumains pourront bientôt arriver en Russie si leur migration en Moldavie n’est pas limitée par les autorités locales, raconte Nezavissimaïa gazeta. C’est l’opinion du leader des sociaux-démocrates moldaves Viktor Cheline. Il a raconté que depuis un mois 1200 Roms sont arrivée en Moldavie de la Roumanie. De plus 3500 personnes ont demandé aux autorités roumaines de leur délivrer un document qui leur permettrait de se déplacer librement dans les régions frontalières de la Moldavie. «La migration des roms roumains dans notre république a commencé, raconte Cheline. En Roumanie il y a 1,9 millions de roms. C’est même plus que l’électorat moldave. S’ils obtiennent la nationalité moldave, l’ordre de la naturalisation étant simplifié pour les citoyens roumains, ils pourront jouer un rôle important aux élections moldave. C’est l’un des objectifs du déplacement des roms réalisé par Bucarest ». «L’UE a envie de déplacer tous les roms. Selon certaines informations, l’année prochaine dans le cadre de la rencontre Russie-UE, l’Europe pourrait proposer à la Russie de les accueillir. Les médias européens en avaient déjà parlé», a annoncé Cheline.

    Lire aussi:

    Cinq diplomates russes déclarés personae non gratae en Moldavie
    Relations Russie-Moldavie: Dodon promet d’empêcher une détérioration
    Le vice-Premier ministre russe Rogozine proclamé persona non grata en Moldavie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik