Ecoutez Radio Sputnik
    Revue de presse № 1

    Revue de presse № 1

    Lu dans la presse
    URL courte
    0 0 0

    Selon le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov qui est en visite officielle à Douchanbé, le Tadjikistan est intéressé à prolonger l'accord sur la base militaire russe, a annoncé RIA Novosti.


    Selon le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov qui est en visite officielle à Douchanbé, le Tadjikistan est intéressé à prolonger l'accord sur la base militaire russe, a annoncé RIA Novosti. Le ministre russe a rappelé que la base assure la sécurité collective dans le cadre de l'OTSC. La base militaire russe au Tadjikistan  est la plus grande base terrestre en dehors de la Russie où il y a environ 7 mille militaires. Cette base représente un élément important dans le système de l’assurance de la sécurité dans la région de l'Asie centrale.

     Selon le directeur de l’agence « Rossotroudnitchestvo » Konstantin Kossatchev qui s'est rendu à Paris avec une visite de travail, l'agence fédérale  prévoit d’inaugurer d'ici à 2020 les représentations  dans plus de 100 pays du monde entier, annonce ITAR-TASS. Selon lui, l'augmentation du nombre de missions culturelles russes dans le monde sera accompagnée par l'amélioration de leur activité. Kossatchev, étant représentant spécial du président de Russie chargé des  relations avec des Etats membres de la CEI, a également souligné que le travail avec les pays voisins, où habitent 20 millions de Russes est la priorité de « Rossotroudnitchestvo ». « Les programmes que nous réalisons visés à soutenir la langue russe, les programmes culturels et éducatifs qui permettent à nos compatriotes de ne pas perdre les liens spirituels avec la partie sont les plus actuels pour ces pays », a-t-il expliqué.

     L'Union Eurasiatique doit devenir l'un des acteurs principaux  au marché mondial, croit le président russe Dmitri Medvedev. « Je crois que la création de l'Union douanière de Russie, de Biélorussie et  du Kazakhstan est une réalisation importante. C'est la première union supranationale où participe la Russie. Nous avons élargi considérablement notre marché  et nous avons augmenté son attirance pour le commerce et les investissements. Cela est confirmé par des chiffres considérables », cite RIA Novosti les paroles du président russe qu'il a prononcé mardi pendant la réunion du Conseil national. Cependant, selon le chef de l'Etat il faut avancer avec conséquence et à la vitesse à laquelle les parties intéressées sont prêtes.  « Y compris en attirant l'Union douanière et d'autres pays dès qu'ils sont prêts, bien sûr. Et en créant une union d'intégration plus large. J'espère que la nouvelle Union eurasiatique  deviendra l'un des acteurs les plus influents au marché international », a-t-il souligné.

     Une délégation du Parlement européen arrive aujourd'hui en Lituanie pour vérifier l'information sur la prison secrète de la CIA, annonce « Interfax ». Les membres du comité  du parlement européen chargés des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures se rendront aujourd'hui à Vilnius  et resteront en Lituanie jusqu'à vendredi pour vérifier les information sur une prison secrète des Etats-Unis pour des  personnes soupçonnées du terrorisme,  qui pouvait fonctionner dans le pays. Le Comité du parlement européen  a organisé à la fin de mars des audiences consacrées à la participation des pays de l'Europe au programme secret des Etats-Unis du transport et la détention des soupçonnés du terrorisme. En avril le Parlement européen a adopté une résolution  où il à appelé à vérifier les soupçons concernant les prisons de la CIA. Les ex-chefs de l'Etat et des structures de sécurité démentent l'information qu'une prison de la CIA pouvait fonctionner en Lituanie. 

     

    Lire aussi:

    Lavrov raconte ce qui torpille la confiance de la Russie envers l'UE
    L’Union européenne doit relancer le dialogue avec la Russie
    La nouvelle Route de la soie, la multipolarité économique en marche
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik