Ecoutez Radio Sputnik
Lu dans la presse

Russie unie en tête aux élections locales

Lu dans la presse
URL courte
0700

Selon les résultats préliminaires, les candidats du parti au pouvoir Russie unie ont remporté la majorité des élections locales hier en Russie, écrit lundi le quotidien Izvestia.

Selon les résultats préliminaires, les candidats du parti au pouvoir Russie unie ont remporté la majorité des élections locales hier en Russie, écrit lundi le quotidien Izvestia.

C’est à Ekaterinbourg que la confrontation entre l'opposition et Russie unie pour le siège de maire a été la plus dure. Dès les premiers résultats des sondages à la sortie des urnes il s'est avéré que le candidat de la Plateforme civile Evgueni Roïzman avait des chances de gagner.

Les publications de nouveaux sondages et les résultats préliminaires donnaient gagnant tantôt Roïzman, tantôt son rival de Russie unie Iakov Siline. La victoire sensationnelle de Roïzman a finalement été annoncée.

Autre surprise à l'élection municipale de Petrozavodsk, où à l'issue du dépouillement de 15% des votes la victoire revenait à la candidate indépendante Galina Chirchina (soutenue par le parti Iabloko) avec 38,13% des voix contre 29,92% pour le maire sortant Nikolaï Levine.

Le plus grand suspens des élections législatives régionales était attendu dans les régions d'Iaroslavl, de Smolensk, d'Irkoutsk et de Vladimir, ainsi qu'en Bachkirie. Selon les résultats préliminaires, les candidats de Russie unie ont obtenu la majorité des voix. "Le gouvernement a tout fait pour que nous perdions les élections. Nous n'avons ni législation électorale équitable ni commissions électorales honnêtes : elles sont toutes intégrées à la chaîne électorale de Russie unie", explique le candidat communiste Elkhan Mardaliev, défait dans la région d'Iaroslavl.

Le chef du parti libéral-démocrate LDPR Vladimir Jirinovski ne reconnaît pas la défaite de son parti et remarque qu'aucun autre n'a réussi à s'emparer des premières places: ni le parti communiste ni Russie juste. Selon lui, LDPR se bat pour la deuxième place en Khakassie, à Magadan et dans l'ensemble du pays le parti a enregistré des résultats plutôt bons.

Selon le président de la Fondation pour une politique efficace Gleb Pavlovski, au cours de ces élections l'ancien "système d'administration démocratique" a montré toute son inefficacité et ses vestiges se sont avérés inacceptables même pour les dirigeants.

Konstantin Kostine, président de la Fondation pour le développement de la société civile, ex-responsable de la politique intérieure à l'administration présidentielle, estime que ces élections régionales ont été un exploit par la concurrence élevée et la légitimité du scrutin: "Toutes les forces politiques sérieuses ont eu l'occasion d'avancer leurs candidats et seulement 2% se sont vu refuser l'enregistrement. C'est le meilleur indice de toute l'histoire des élections régionales, où Russie unie a réussi à remporter les premières places dans un combat honnête. Pratiquement partout le résultat a été amélioré par rapport aux élections de 2011. Tous les candidats soutenus par Russie unie ont remporté la victoire", conclut l'expert.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres