Ecoutez Radio Sputnik
Lu dans la presse

Centre orthodoxe de Paris: début des travaux en juin 2014

Lu dans la presse
URL courte
01000

Les autorités françaises ont donné leur feu vert pour la construction d'un centre culturel et orthodoxe à Paris. Le lancement des travaux est fixé à juin 2014, écrit mercredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Les autorités françaises ont donné leur feu vert pour la construction d'un centre culturel et orthodoxe à Paris. L'ambassade de Russie en France indique que cette directive a été signée par le préfet de Paris et de la région Île-de-France Jean Daubigny. Le lancement des travaux est fixé à juin 2014, écrit mercredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Les bâtiments du centre spirituel et religieux devraient se situer sur un terrain acquis par la Russie en 2010 au quai Branly, sur la rive gauche de la Seine, à quelques centaines de mètres de la Tour Eiffel. Hormis la cathédrale, le centre inclura un séminaire, une bibliothèque, un centre pour les réunions de la communauté russe et familiariser les français avec la culture orthodoxe.

Un concours international pour désigner le meilleur projet de centre a été organisé en 2011, remporté par l'architecte espagnol Manuel Nunez Yanowsky qui a travaillé en collaboration avec le bureau russe Arch Group.

Le maire de Paris Bertrand Delanoë avait tout de même critiqué l'architecture du projet et s’était opposé à sa construction sur cette rive de la Seine, inscrite par l'UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Favorable à l’idée d’un centre orthodoxe russe à Paris, le maire n’a formulé de réclamations que sur l'aspect esthétique du projet. De plus, plusieurs difficultés ont été découvertes dans le projet de l'architecte espagnol quant à sa mise en œuvre technique.

En fin de compte, en accord avec les autorités françaises, la Russie a retiré sa requête pour revoir l'architecture du centre russe en l'adaptant davantage aux exigences locales.

Le nouveau projet a été conçu sous la direction du célèbre architecte français Jean-Michel Wilmotte. Les représentants de la mairie de Paris ont également participé à la conception de ce projet à toutes les étapes. La durée de la construction du centre culturel et orthodoxe russe est estimée à un an et demi.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik