Lu dans la presse

Voyage sur Mars : 1 058 personnes sélectionnées

Lu dans la presse
URL courte
0 12
S'abonner

La direction du projet Mars One a sélectionné plus de mille candidats qui souhaitent s'envoler à destination de la Planète Rouge. En 2025, ils pourront créer la première colonie humaine sur Mars, écrit mardi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

La direction du projet Mars One a sélectionné plus de mille candidats qui souhaitent s'envoler à destination de la Planète Rouge. En 2025, ils pourront créer la première colonie humaine sur Mars, écrit mardi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Dans le monde entier, plus de 200 000 personnes avaient déposé leur candidature pour participer à ce projet. Les organisateurs du concours ont rejeté 99,5% des candidatures et il ne reste sur la liste que 1 058 personnes – 586 hommes et 472 femmes, rapporte Vesti.ru.

Tous les candidats sont relativement jeunes : 385 requêtes ont été déposées par des personnes de moins de 25 ans et 415 demandes ont été faites par des personnes âgées de 26 à 35 ans. Les 286 candidatures restantes ont été envoyées par des individus de plus de 36 ans. Le participant le plus âgé a aujourd'hui 81 ans, et au moment du départ il aura plus de 90 ans.

La plupart des volontaires travaillent et beaucoup ont fait des études supérieures.

La mission a suscité le plus d'intérêt sur le continent américain, suivi des Européens, des Asiatiques, des Africains et des habitants d'Océanie. En répartissant les candidats par pays, on retrouve les Américains en tête de liste (297 personnes). Les Russes sont en quatrième position avec 52 individus. Dans le top-10 se trouvent également le Canada, l'Inde, l'Australie, la Chine, le Royaume-Uni, l'Espagne, l'Afrique du Sud et le Brésil.

Dans les deux années à venir les candidats sélectionnés suivront des tests pour évaluer leurs capacités physiques et émotionnelles, ainsi que leur aptitude à travailler en équipe. Les tests exacts qu'ils devront passer pourraient être révélés début 2014.

Six groupes de quatre personnes devraient rester pour la finale qui leur donnera le droit de s'envoler pour la Planète Rouge. Le choix définitif sera fait grâce à un vote du public.

« Nous pensons que beaucoup de nos candidats deviendront des personnalités connues dans leurs villes et, dans certains cas, dans leurs pays. Le projet suscite de plus en plus de curiosité », conclut l'un des fondateurs du projet Bas Lansdorp.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Quelle a été la réaction de l’épouse de Benjamin Griveaux à la publication de ses vidéos X?
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook