Lu dans la presse

Kiev fait appel aux mercenaires américains

Lu dans la presse
URL courte
Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)
0 0 0
S'abonner

Les députés du Bundestag allemand exigent l'ouverture d'une enquête sur les faits exposés par l'hebdomadaire Bild am Sonntag: la revue a en effet révélé la participation de mercenaires américains dans l'opération militaire à Kiev, écrit mercredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Les députés du Bundestag allemand exigent l'ouverture d'une enquête sur les faits exposés par l'hebdomadaire Bild am Sonntag: la revue a en effet révélé la participation de mercenaires américains dans l'opération militaire à Kiev, écrit mercredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Selon la source de l'hebdomadaire, le Service fédéral de renseignement (BND) a informé la chancelière allemande Angela Merkel que 400 combattants de la société américaine privée Academi "opéraient" aux côtés de l'armée et de la police ukrainiennes. Ils coordonnent et participent aux opérations contre les "rebelles" aux abords de Slaviansk – une information confirmée par les services de renseignement américains au BND.

D'après l'hebdomadaire, une réunion extraordinaire s'est tenue le 29 avril en présence des dirigeants des structures de force et des renseignements allemands au sujet de la situation dans l'est de l'Ukraine, notamment dans les régions de Donetsk et de Lougansk. C'est à cette réunion qu'a été soulevée la question de la participation de mercenaires américains aux opérations.

Cependant, selon le Bild am Sonntag, on ignore qui a engagé ces mercenaires. Le porte-parole de la chancelière Steffen Seibert s'est refusé à tout commentaire au sujet de l'article de l'hebdomadaire, "fondé sur des sources supposées des renseignements", se référant aux autorités compétentes du Bundestag.

La société militaire privée Academi a été fondée sur les bases de Blackwater. Elle dispose de camps d'entraînement en Caroline du Nord, en Californie et à Connecticut. Le bureau central de la société se situe en Virginie. Les soldats formés par cette "entreprise" ont participé aux guerres en Irak et en Afghanistan. En 2009, après une série de scandales, il a été décidé de renommer la société en XE Services. Puis, après deux ans de restructurations, elle a reçu un nouveau nom. Selon le Bild am Sonntag, Academi dispose de l'armée privée la plus puissante du monde, qui a participé aux opérations commanditées par le Pentagone ainsi que d'autres gouvernements, organisations et compagnies. L'hebdomadaire cite un communiqué de l'agence RIA Novosti annonçant que des mercenaires combattaient sous l'uniforme de l'unité spéciale Sokol d'Ukraine. Le 9 mars, le quotidien Bild a diffusé sur son site une vidéo montrant des mercenaires d'Academi.

La coprésidente du parti Die Linke Katja Kipping a également exigé du gouvernement allemand qu'il porte la lumière sur "l'éventuelle implication de mercenaires américains" dans les opérations en Ukraine. "Cette enquête doit être complète et indépendante", a-t-elle déclaré. Katja Kipping trouve inadmissible que les Américains se sentent aussi libres au cœur de l'Europe, comme si l'Ukraine était leur propre jardin. De plus, elle a exigé de découvrir si des mercenaires allemands participaient à ces opérations. Le BND n'a pas encore répondu à la requête du Bild am Sonntag concernant les détails de la "coopération secrète" entre les Etats-Unis et l'Allemagne.

Dossier:
Situation explosive dans l'est de l'Ukraine (1212)

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
«Je reconnais ma faute»: ce golden retriever fait le coupable devant sa propriétaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook