Ecoutez Radio Sputnik
    Lu dans la presse

    Les USA craignent la politique monétaire de Pékin

    Lu dans la presse
    URL courte
    0 02

    La politique d'intervention monétaire activement menée par la Chine ces dernières années sera abordée pendant le Dialogue stratégique et économique sino-américain cette semaine à Pékin, écrit jeudi le quotidien Kommersant.

    La politique d'intervention monétaire activement menée par la Chine ces dernières années sera abordée pendant le Dialogue stratégique et économique sino-américain cette semaine à Pékin, écrit jeudi le quotidien Kommersant.

    Ce rendez-vous a commencé par une mention aux "erreurs fondamentales" qui pourraient être commises en allant trop vite vers un yuan convertible.

    "Les États-Unis ont demandé à plusieurs reprises si la Chine avait réellement besoin de poursuivre ses interventions monétaires. Mais à l'étape actuelle, alors que l'économie ne s'est pas complètement rétablie et que les flux monétaires internationaux ne se sont pas normalisés, nous sommes forcés de recourir à cette pratique", a déclaré le ministre des Finances chinois Lou Jiweià la conférence du 9 juillet.

    En réduisant le taux de change du yuan, la Chine s'efforce de donner un coup de pouce à ses exportations – ce qui déplait traditionnellement à ses partenaires commerciaux. Le gouvernement américain ne cesse de répéter que le yuan est largement sous-évalué, ce qui donne aux exportateurs chinois des avantages injustifiés. Selon les USA, une telle pratique ralentirait la croissance économique de la Chine et nuirait aux concurrents étrangers, notamment l'économie américaine.

    En raison de l'instabilité économique mondiale, mais aussi suite aux décisions politiques, le cours réel du yuan par rapport au dollar a baissé depuis le début de l'année de 2,3% - il s'agit de la plus importante baisse dans le groupe des onze plus fortes monnaies asiatiques. Le gouvernement chinois commente avec prudence les perspectives de réforme à long terme de la politique monétaire: le vice-premier ministre chinois Wang Yang a déclaré, lors de la réunion avec les Américains que des actions trop hâtives dans ce sens pourraient entraîner des "erreurs fondamentales".

    En 2012, à cause d'un déficit prononcé des USA dans le commerce avec la Chine, Washington a même été contraint d'adopter des mesures spéciales pour protéger les entreprises américaines face aux importations chinoises. Sachant qu'en 2009 déjà la Chine avait annoncé une politique de libéralisation de la règlementation du marché des investissements intérieurs en Chine et de la convertibilité du yuan. La Chine compte également augmenter le niveau de convertibilité du yuan d'ici 2015: la conférence de Pékin devrait révéler elle est encline à repousser les dates annoncées pour mettre en œuvre cette idée.

    Lire aussi:

    «Je ne veux pas tuer 10 millions de personnes»: Trump dit qu'il pourrait gagner la guerre en Afghanistan en une semaine
    Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures
    Un avion militaire libyen armé de missiles air-sol viole l’espace aérien tunisien et atterrit en urgence – images
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik