Ecoutez Radio Sputnik
    Globe

    Changement climatique: un sommet décisif bientôt à Lima

    offizielle Webseite EU
    Lu dans la presse
    URL courte
    0 11
    S'abonner

    La conférence globale sur le changement climatique s'ouvre à Lima le 1er décembre et devrait permettre l'adoption d'un nouvel accord sur le climat remplaçant le protocole de Kyoto, écrit vendredi le quotidien Kommersant.

    La conférence globale sur le changement climatique s'ouvre à Lima le 1er décembre et devrait permettre l'adoption d'un nouvel accord sur le climat remplaçant le protocole de Kyoto, écrit vendredi le quotidien Kommersant.

    La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini et le commissaire européen à l'énergie et à l'action climatique et Miguel Arias Canete sont convaincus que les efforts communs de la communauté internationale permettront d'atteindre l'objectif visé: retenir le réchauffement climatique à moins de 2°C.

    La probabilité d'une entente sur le changement climatique n'avait encore jamais été aussi élevée qu'aujourd'hui. Les dirigeants de l'UE ont validé en octobre des objectifs climatiques et énergétiques d'ici 2030, notamment celui de réduire les émissions intérieures des gaz à effet de serre d'au moins 40%.

    Le mois prochain sera décisif car un accord d'importance globale concernant le changement climatique pourrait être validé. Le 1er décembre, les représentants de presque tous les pays du monde se réuniront au Pérou, à Lima, pour une conférence décisive visant à poser les bases d'une entente globale sur le changement climatique, que les chefs d’État se sont engagés à signer à Paris en 2015.

    Il faut agir de toute urgence pour accélérer la décarbonisation de l'économie mondiale et progresser de manière durable pour répondre à ce défi global sans précédent. Les conséquences du changement climatique se ressentent sur tous les continents: de la fonte des glaciers d'Amérique du Sud au recul des glaces en Arctique.

    L'impact de l'homme sur le climat est flagrant. Le cinquième rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a montré que la concentration de CO2 dans l'atmosphère avait atteint un record. Mais ce rapport indique également que l'objectif annoncé de maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C reste atteignable. Selon eux, il faut tout faire pour que cet objectif se traduise par des engagements clairs dans le cadre d'un accord global sur le changement climatique.

    Ce dernier devra refléter les compétences nationales changeantes dans l'économie mondiale, ainsi que les réalités géopolitiques actuelles et les capacités de chaque pays. Il est important que tous les États s'engagent à remplir leur rôle.

    D'où l'importance du sommet de Lima. Les pays participants évoqueront également la méthodologie d'évaluation des contributions pour s'assurer qu'elles sont justes et sont prises en compte dans les conditions générales nécessaires. Et surtout: les pays se pencheront sur le financement de la politique climatique pour les États les plus vulnérables.

    Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon a déclaré: "En 2014, nous devons transformer le plus grand défi collectif dont fait face l'humanité d'aujourd'hui — le changement climatique —  en la plus grande opportunité pour le progrès commun vers un avenir durable".

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik