Ecoutez Radio Sputnik
    Géant russe de l'automobile AvtoVAZ

    Les ventes d'AvtoVAZ gelées en Europe

    © Sputnik . Mikhail Fomichev
    Lu dans la presse
    URL courte
    0 10

    Le géant russe de l'automobile n'est pas parvenu à s'adapter aux nouvelles exigences techniques de l'Union européenne (UE), bien qu'elles aient été annoncées en 2009 déjà, écrit vendredi le quotidien Izvestia.

    Le géant russe de l'automobile n'est pas parvenu à s'adapter aux nouvelles exigences techniques de l'Union européenne (UE), bien qu'elles aient été annoncées en 2009 déjà, écrit vendredi le quotidien Izvestia.

    AvtoVAZ rencontre actuellement des difficultés liées à l'application, au sein de l'UE, de nouvelles exigences normatives concernant les automobiles neuves. D'après Lada Automobile GmbH, distributeur officiel d'AvtoVAZ en Allemagne, les concessionnaires avertissent aujourd'hui les clients qu'ils ne peuvent pas enregistrer ces voitures.

    Le 1er novembre 2014 l'UE a officiellement introduit de nouvelles exigences pour les voitures neuves: leur enregistrement nécessite désormais un capteur de pression dans les pneus. Mais aucune Lada exportée (Granta, Kalina et Taiga 4х4) n'est encore munie de ces équipements électroniques.

    "Nous rencontrons actuellement des problèmes avec l'enregistrement des voitures neuves: en Allemagne, cette démarche nécessite des capteurs de pression dans les pneus, qui sont pour le moment inexistants chez Lada. Le constructeur nous a pourtant informés qu'il travaillait sur cette question et devait bientôt la résoudre", indique un représentant de Lada Automobile GmbH.

    Ces nouveaux standards, qui incluent une exigence en matière de capteurs de pression dans les pneus, ont été adoptés en 2010 et le projet avait été annoncé en 2009.

    Ce responsable de Lada Automobile GmbH souligne également qu'il est actuellement impossible d'enregistrer des Lada munies de climatiseurs de production russe, car ces derniers ne sont pas conformes aux normes techniques de l'UE.

    AvtoVAZ s'est abstenu de tout commentaire concernant ces questions et ses ventes dans les pays de l'UE en 2014. Sa filiale allemande affirme avoir vendu environ 1 000 voitures l'année dernière.

    En 2013, le constructeur russe a commercialisé 5 561 automobiles en Europe. La Taiga 4х4 (accessible à partir de 9999 euros dans sa version de base) domine les ventes en Allemagne, suivie par les modèles Kalina et Granta (8490 et 7990 euros respectivement).

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik